Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

La fiscalisation des secteurs informels et miniers au cœur d’une rencontre régionale à Abidjan

Publié le vendredi 28 septembre 2018  |  APA
La
© Abidjan.net par Marc Atigan
La fiscalisation des secteurs minier et informel au centre de la 14ème réunion de l`assemblée générale du FAFOA
Abidjan le 27 Septembre 2018. Cérémonie d`ouverture de la 14ème réunion de l`Assemblée Générale du Forum des Administrations Fiscales Ouest-Africains sous le thème «La fiscalité des secteurs informel et minier».


La 14ème Assemblée générale du Forum des administrations fiscales ouest-africaines (FAFOA) s’est ouverte jeudi à Abidjan autour du thème « Mobilisation des ressources domestiques en Afrique de l’Ouest : la fiscalisation des secteurs informels et miniers », a constaté APA sur place.

Il s’agit de « renforcer notre coopération en matière fiscale afin que les disparités entre nos pratiques et cadres juridiques n’offrent pas aux opérateurs mal intentionnés, des occasions de contourner nos lois et de soustraire à leurs obligations fiscales », a dit Sié Abou Ouattara, directeur général des impôts de Côte d’Ivoire.

Le FAFOA offre aux autorités fiscales des États de l’Afrique de l’Ouest, un cadre privilégié pour confronter les meilleures pratiques et partager les solutions de mise en œuvre pour faire face aux défis des administrations fiscales dans la définition des politiques et la gestion des impôts, a-t-il ajouté.

Les secteurs informels et miniers sont, dans les États de cette région de l’Afrique, particulièrement marqués par l’existence de niches. Et à travers ces assises, les autorités de l’administration fiscale, envisagent d’explorer le potentiel fiscal afin d’adresser les problématiques de fiscalisation.

L’objectif est d’amener «chaque pays à procéder au renforcement des capacités et de partage des expériences », a fait savoir Peter Dossou Kponor, représentant du président de FAFOA, Ahmed Adjoyi, qui n’a pu effectuer le déplacement sur Abidjan.

Cette rencontre qui réunit également les représentants des organisations professionnelles et chambres consulaires du secteur privé, devrait permettre aux investisseurs de « partager leurs expériences au cours de ces assises qui offrent un cadre privilégié pour confronter les pratiques afin de relever les défis », a-t-il dit.

Le secrétaire d’État auprès du Premier ministre ivoirien, chargé du Budget et du portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo, a salué la pertinence de ce thème qui devrait permettre aux administrations fiscales de l’Afrique de l’Ouest de définir une politique fiscale soutenable pour ces secteurs.

La 14e Assemblée générale du Forum des administrations fiscales ouest africaine (FAFOA) qui durera deux jours, intervient au lendemain de l’adoption, en Conseil des ministres, du projet de budget 2019 de l’Etat ivoirien qui s’élève à 7.334 milliards de Fcfa.

AP/ls/APA
Commentaires


Comment