Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Le gouvernement en appelle au sens de la responsabilité de la classe politique au terme des élections locales

Publié le mercredi 17 octobre 2018  |  AIP
Conseil
© Abidjan.net par Marc Innocent
Conseil des Ministres du 06 Août 2018
Abidjan le 06 Août 2018. Le Président de la République SEM. Alassane Ouattara, a présidé ce lundi, un conseil des Ministres. Photo : Sidy Tiémoko Touré, Ministre de Communication et des Médias, Porte-Parole du Gouvernement


Abidjan - Le gouvernement, pour la préservation de la paix sociale, en appelle au sens de la responsabilité de l’ensemble de la classe politique ivoirienne, au terme des dernières élections régionales et municipales couplées émaillées par des violences dans de nombreuses circonscriptions tant à Abidjan qu’en province.

Le porte-parole du gouvernement, Sidi Touré, a lancé l’appel mercredi, à l’issue d’un conseil des ministres qui a notamment dressé un bilan de ce scrutin qui referme le cycle électoral entamé en 2015 avec l’élection du président de la République, suivi du Référendum, des Législatives et des élections sénatoriales de mars 2018.

« C’est le lieu de rappeler qu’il est essentiel pour tous les acteurs politiques de quelque bord qu’ils soient de faire preuve de responsabilité et de retenue afin de préserver un climat social apaisé », a-t-il lancé, déplorant les violences enregistrées au cours des élections locales du samedi qui ont causé la mort d’au moins cinq personnes.

Les élections, rappelle-t-on, ont enregistré 88 listes pour les régionales et 684 pour les municipales issues des formations politiques du RHDP, du PDCI-RDA, du FPI et de listes indépendantes. Ces candidats se sont disputés au total 31 postes de président de conseil régional et 201 mairies.

Le RHDP à l’issue du scrutin sort victorieux avec 18 régions gagnées et 92 mairies. Il est suivi des Indépendants qui ont remporté 56 mairies et trois régions. Vient ensuite le PDCI avec 50 mairies et six régions. Deux autres listes élues portaient la bannière à la fois RHDP et PDCI. Le FPI quant à lui a remporté une région et deux mairies.

(AIP)

kg/kam
Commentaires


Comment