Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

La grève des personnels de la santé partiellement suivie à Dimbokro

Publié le lundi 5 novembre 2018  |  AIP


Dimbokro - L’arrêt de travail de cinq jours décrété par les personnels de la santé est partiellement suivi, a constaté l’AIP, dans les établissements sanitaires publics notamment au centre hospitalier régional (CHR)à Dimbokro.

La clinique du diabète, la kinésithérapie, l’ophtalmologie et la pédiatrie fonctionnent avec des agents en particulier les médecins au travail. "La question de la santé est un travail collectif, il faut que tous les éléments de la chaîne soient présents pour un travail efficace", a affirmé un médecin. Un service minimum est assuré également au bloc opératoire et à la salle d’accouchement au CHR de Dimbokro.

Le secrétaire régional du syndicat national des infirmiers de Côte d’Ivoire (SYNICI) du N’zi-Iffou, Konan Edouard a souligné, au sortir d’une rencontre avec ses camarades au centre hospitalier régional (CHR), la détermination des grévistes à la aller jusqu’au bout dans leur grève si la tutelle ne donne pas de satisfaction à leur revendication.

Douze syndicats regroupés au sein de la coordisanté et syndicats associés réclament de meilleures conditions de vie et de travail. Il s’agit entre autres, de l’octroi de l’indemnité de logement à tout le personnel soignant et administratif, la revalorisation du taux de la prime d’intéressement du secteur santé, payable par trimestre, la revalorisation de l’indemnité de résidence au taux de 30% du salaire de base des personnels soignants.

ik/ask
Commentaires


Comment