Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Les diplômés d’une Business School préconisent l’excellence académique pour un développement économique et social en Côte d’Ivoire

Publié le mardi 27 novembre 2018  |  Abidjan.net
Conférence
© Abidjan.net par DR
Conférence sur l’excellence académique au service du développement économique et social
Abidjan le 24 novembre 2018. Les anciens élèves de l’EM Lyon Business School ont initié ce samedi une conférence sur l’excellence académique au service du développement économique et social.


Le réseau des anciens élèves ivoiriens de l’EM Lyon Business School a décidé de se pencher sur l’importance de l’excellence économique dans le développement des pays, en particulier de la Côte d’Ivoire.

A cet effet, une conférence qui a vu la participation de plusieurs membres a été organisée ce samedi 24 novembre sur le thème « l’excellence académique au service du développement économique et social »

Cette conférence a été voulue par les diplômés vivant en Côte d’Ivoire afin de réfléchir des problématiques relatives à l’excellence académique et comment cela peut être mis au service du développement économique et social.

Le conférencier, Magloire N’guessan, CEO Société Générale de Bourse et ancien diplômé a rappelé à tous que l’excellence académique se construit dans la durée et que « la meilleure manière de véhiculer ce message est d’être exemplaire, résultat du parcours académique et des vertus auxquelles nous croyons, l’intégrité, l’intelligence, l’humilité. »

Il existe selon lui un lien fort entre le développement économique et le développement humain.

« Nous encourageons tous les acteurs économiques à faire bénéficier aux jeunes d’un cadre institutionnel favorable, d’un niveau d’infrastructure et d’un stock de capital humain bien formé et bien éduqué à même d’œuvrer dans cette dynamique de l’excellence » a-t-il exhorté.

Le responsable du réseau EM Lyon en Côte d’Ivoire, Arnaud N’goran, s’est réjoui de ce que la conférence ait permis de réfléchir à voir comment l’excellence académique pouvait tirer notre pays vers le haut.

Selon lui, les diplômés des grandes écoles en Europe ou aux USA ont pour objectif de hisser le pays vers le haut à travers la structuration des initiatives qui va permettre « à nos frères et à nos enfants d’accéder à des formations de plus en plus de qualité et qui permettent d’élever le niveau de notre pays.

M. N’goran a déploré le fait que « l’idée du premier président Félix Houphouët Boigny de construire des lycées d’excellence était bonne mais elle s’est perdue au fil des années avec les priorités qui ont changé dans un contexte de crise. »

Il faut donc, a-t-il exhorté, revenir à ce type de formation pour que dans chacune des régions et villes du pays, il y ait des institutions qui déjà identifient les talents, les accompagnent et ensuite leur fournissent des moyens pour éclore. « Quel que soit le secteur où nous exerçons, privé, public ou société civile, nous avons ce devoir d’accompagner notre pays vers cet idéal. »

Au cours de la rencontre, Melissa Dagnogo Mwamba, représentante EM Lyon BS Côte d’Ivoire a présenté au réseau les acquis et la stratégie Afrique de l’école qui prévoit son implantation en Côte d’Ivoire et dans la sous-région en 2019.

Atapointe
Commentaires


Comment