Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article
Santé

Le centre régional des opérations d’urgence de santé publique d’Odienné inauguré

Publié le mercredi 12 decembre 2018  |  AIP


Abidjan, Le centre régional des opérations d’urgence de santé publique (COUSP) d’Odienné a été inauguré en présence du chargé d’affaires de l’ambassade des Etats-Unis en Côte d’Ivoire, Katherine Brucker, rapporte un communiqué transmis mercredi à l’AIP.

Sa mission est d’assurer une meilleure prévention, préparation, détection et riposte aux épidémies et autres situations d’urgence.

Le COUSP a été équipé en matériel informatique, bureautique et sanitaire par l’international rescue committee (IRC) avec un financement du centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC), dans le cadre de la mise œuvre du programme mondial de sécurité sanitaire dans la région sanitaire du Kabadougou - Bafing - Folon.

Il bénéficie également d’un centre de traitement et de prise en charge en cas d'épidémie. Il a été installé avec un financement de l’agence des Etats-unis pour le développement international (USAID).

Mme Brucker a félicité au cours de la cérémonie de remise de clés mardi dernier, le gouvernement ivoirien pour sa volonté d’avoir un centre opérationnel, dont l’activation deviendra immédiate en cas de menaces.

La flambée de la Maladie à Virus Ebola sans précédent, survenue en Afrique de l’ouest et déclarée par l’organisation mondiale de la santé (OMS), en août 2014, comme « urgence de santé publique de portée internationale » a suscité avec acuité la question du niveau de préparation des systèmes de santé pour assurer une meilleure prévention, préparation, détection et riposte aux épidémies et autres situations d’urgence, rappelle-t-on.

Les crises sanitaires récentes ont révélé que la majorité des maladies émergentes sont d’origine animale et constituent une menace pour la santé publique avec des conséquences de dimension mondiale aussi bien sur l’économie, l’environnement que sur les populations.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a donc recommandé aux états membres, la mise en place de COUSP afin de renforcer les capacités de gestion des urgences sanitaires et des catastrophes au niveau national.

La cérémonie officielle de remise du centre a été présidée par le secrétaire général adjoint de la région du Kabadougou, Douon Ouohi Nestor en présence de Louis Falcy, directeur national d’international rescue committee, du Dr. Alfred Yao Ablo, directeur régional de la santé, des représentants de l’agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID) et des centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) des Etats Unis.

(AIP)

ena/ask
Commentaires


Comment