Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Lancement des MOOC de l’UVCI : les innovations numériques éducatives répondent aux besoins de massification et de qualité de la formation (Acray Z. Pétronille, Dir Recherche et Innovation)

Publié le vendredi 14 decembre 2018  |  Abidjan.net
Lancement
© Abidjan.net par JOB
Lancement des MOOC de l’UVCI : les innovations numériques éducatives répondent aux besoins de massification et de qualité de la formation
La cérémonie de lancement officiel de la Plateforme MOOC de l’Université Virtuelle de Côte d’Ivoire (UVCI) s’est déroulée le jeudi 13 décembre, au siège de l’UVCI, situé aux Deux Plateaux, sous la coprésidence du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (MESRS) et l’Ambassade de France.


La cérémonie de lancement officiel de la Plateforme MOOC de l’Université Virtuelle de Côte d’Ivoire (UVCI) s’est déroulée le jeudi 13 décembre, au siège de l’UVCI, situé aux Deux Plateaux, sous la coprésidence du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (MESRS) et l’Ambassade de France. La plateforme MOOC est financée par l’AFD dans le cadre du projet C2D (Contrat de Désendettement et de Développement) signé entre la France et la Côte d’Ivoire.
Le MOOC (Massive open online courses qui signifie en français cours massifs ouverts à distance) est outil d’innovation pédagogique qui s’inscrit dans la mise en œuvre d’un vaste programme de réformes et de modernisation de l’enseignement supérieur public ivoirien, à travers le projet d’Appui à la modernisation et à la réforme des universités et grandes écoles de Côte d’Ivoire (AMRUGE-CI), mis en œuvre dans le cadre du contrat de désendettement et de développement (C2D).
En effet, pour avoir accès à la plateforme MOOC, il vous faut soit un ordinateur, ou une tablette ou un smart phone et une connexion internet. Les étudiants des universités publiques ou des grandes écoles peuvent suivre les cours depuis leur domicile, avec les MOOC, c’est 75% en distantiel et 25% en présentiel. Déjà, la Côte d’Ivoire enregistre 10 MOOC dans des domaines de la communication, la chimie, l’environnement, l’économie, disponibles dans les universités publiques.
Au cours de ce lancement officiel, la représentante du ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, la Directrice de la recherche et de l’innovation, Acray Zingbé Pétronille, a invité l’ensemble des acteurs à s’approprier cet outil technologique et à gagner du temps en s’engageant dans le navire de l’innovation.

Mais au préalable, elle a rappelé que cette cérémonie s’inscrit dans la cadre de l’organisation de la Semaine du numérique éducatif, et cette journée est dédiée à la présentation de 10 MOOC ivoiriens produits dans le cadre du projet « MOOC Factory », conduit par l’AUF (Agence universitaire de la francophonie), le MESRS par le truchement de l’UVCI.

« Cet avènement des innovations numériques éducatives dans notre système d’enseignement supérieur répond aux besoins précis de massification et de qualité de la formation. Car, le plus gros avantage du système de formation en ligne et à distance, c’est l’amélioration de la qualité des ressources, à travers les contributions aussi bien des enseignants que des apprenants », a déclaré Acray Zingbé Pétronille.

Quant à M. Patrice Thevier, Conseiller de coopération et d’action culturelle, représentant l’Ambassade de France, a réitéré la volonté de la France d’appuyer l’enseignement supérieur et d’accompagner l’initiative du hub franco-ivoirien.
Selon lui, les MOOC représentent une innovation importante qui permettra d’améliorer les apprentissages et de constituer un vivier d’experts locaux et cela va susciter l’intérêt des établissements. Il a salué l’expertise française qui accompagne l’enseignement supérieur ivoirien dans le domaine du numérique éducatif, notamment l’IRD, l’Université Cergy-Pontoise, FunMooC, l’AUF, etc…

JOB
Commentaires


Comment