Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Précongrès du RHDP dans le Béré : le Chef de délégation désigné, le Ministre Souleymane Diarrassouba, se concerte avec les élus et cadres de la région

Publié le mercredi 9 janvier 2019  |  Partis Politiques
Précongrès
© Ministères par DR
Précongrès du RHDP dans le Béré : le Chef de délégation désigné, le Ministre Souleymane Diarrassouba, se concerte avec les élus et cadres de la région
Les élus et cadres de la région du Béré ont battu le rappel des troupes, le lundi 07 janvier 2019, pour répondre à l’invitation du Chef de délégation désigné du précongrès du RHDP dans cette partie de la Côte d’Ivoire, le Ministre Souleymane Diarrassouba.


Les élus et cadres de la région du Béré ont battu le rappel des troupes, le lundi 07 janvier 2019, pour répondre à l’invitation du Chef de délégation désigné du précongrès du RHDP dans cette partie de la Côte d’Ivoire, le Ministre Souleymane Diarrassouba. A l’ordre du jour de la rencontre, les informations relatives à la vie du parti, les préparatifs du Congrès et divers.

« Je voudrais, en tant que chef de délégation désigné pour le précongrès de la région du Béré, vous souhaiter à toutes et à tous, la cordiale bienvenue pour avoir répondu massivement à mon invitation et prendre part à cette toute première réunion de prise de contact, dans le cadre des préparatifs du Congrès du RHDP, prévu les 25 et 26 janvier 2019 », a indiqué l’émissaire du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix. Pour lui, cette spontanée mobilisation n’est guère surprenante, eu égard à l’amour des populations de la région pour le RHDP et leur attachement à la vision du Président Alassane Ouattara. « Nous savons que tout ce qui concerne le Président Ouattara, vous concerne au plus haut point. Nous ne sommes pas surpris de constater une telle mobilisation en l’espace de 48h », a-t-il poursuivi.

Situant le contexte de la réunion, le Ministre Souleymane Diarrassouba s’est réjoui du positionnement du RHDP qui, selon lui, a davantage gagné du terrain au niveau national. A la clef, une quasi-razzia des postes électifs tout le long du cycle électoral débuté depuis 2015, avec l’élection présidentielle remporté le candidat du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix. « Je voudrais féliciter tous les présidents de conseils régionaux, les maires, les conseillers municipaux, les conseillers régionaux qui ont été élus au cours des dernières élections, notamment ceux de la région du Béré et surtout le président du Conseil régional, le Ministre Dosso Moussa », a salué le Chef de délégation désigné.
Evidemment, un tel contexte marqué par un changement du milieu et de la cartographie politique de la Côte d’Ivoire, paraît favorable au Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix dans la perspective de 2020. C’est pourquoi, le Ministre Souleymane Diarrassouba a exhorté ses hôtes maintenir le cap de la mobilisation des militants jusqu’à cette période. Mieux, il les a invités à prendre toutes les dispositions utiles pour relever le défi de la mobilisation le 26 janvier prochain. « La région du Béré a le devoir de prendre toute sa part avec l’organisation et la mobilisation des militants de Mankono, Kounahiri, Sarhala, de Dianra et de toutes les localités de la région », a-t-il lancé à l’endroit de ses invités.
Pour réussir un tel pari, le Chef de délégation désigné a proposé la mise en place d’outils, ainsi qu’une organisation efficace et inclusive avec toutes les composantes du RHDP, afin qu’ils puissent être responsabilisés dans les différentes commissions autour de la mobilisation, l’organisation et la logistique. Selon lui, en effet, cette conclusion doit désormais imprégner toutes les actions des militants. A juste titre, il a demandé aux autorités politiques et aux cadres de la région de sensibiliser les populations des différentes localités sur cette nouvelle donne.
Très attentif aux attentes des élus et cadres qui ont manifesté le souhait de rallonger la date prévue pour le précongrès, le Ministre Souleymane Diarrassouba a marqué un avis favorable à leur doléance. Ainsi, avec eux, ils se sont accordés sur la date du jeudi 17 janvier 2019, en lieu et place du samedi 12 janvier pour la tenue du précongrès dans la région du Béré, qui se tiendra au foyer des jeunes de Mankono, chef-lieu de la région.
Commentaires


Comment