Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Les 2ème et 3ème prix d’Excellence 2018 du ministère de la Défense récompensés

Publié le vendredi 25 janvier 2019  |  AIP


Abidjan- Les lauréats du Prix d’Excellence 2018 du ministère d’Etat, ministère de la Défense, classés 2ème et 3ème ont été récompensés vendredi à Abidjan par le directeur de cabinet civil et militaire, Jean Paul Malan, représentant le ministre Hamed Bakayoko.

Ces lauréats ont été primés dans les prix d’excellence des Armées, du glaive d’honneur de la Gendarmerie et du prix d’excellence des écoles militaires. Il s’agit pour la circonstance, au titre du prix des Armées, du Colonel Brou Kouamé Raoul classé 2ème et du sergent Diabaté Sétigui qui s’est adjugée la 3ème place.

Au titre du glaive d’honneur, l’escadron 1/2 de Daloa a été classé 2ème et le Colonel Yéo Ousmane de la 1ère légion territoriale d’Abidjan, a occupé la troisième place. Enfin au niveau du prix des écoles, se sont les écoles de Gendarmerie de Torogué (Daloa) et l’enfant de troupe San Yahoua Grâce de l’EMPT qui ont occupé respectivement la 2ème et 3ème place.

Les lauréats classés 1er dans toutes les catégories ont été récompensés par le chef de l'Etat le 6 août, rappelle-t-on.

Se félicitant de l’octroi de ces Prix, Jean Paul Malan a expliqué que cette cérémonie de récompense s’inscrit dans la continuité de la célébration des plus méritants des Armées et de la Gendarmerie. « Vous avez été récompensé pour votre abnégation, votre dévouement et votre sérieux au travail. Le travail bien fait paie toujours », a déclaré M. Malan.

Il a encouragé tous les corps constitués de la grande muette à s’inscrire davantage dans la dynamique d’un travail soutenu. « Tout ce que vous faites est suivi de près par votre hiérarchie. Le seul sponsor qui ne vous lâchera jamais c’est bien évidemment votre travail », a conseillé le représentant du ministre d’Etat, ministre de la Défense, Hamed Bakayoko.


gak/kam
Commentaires


Comment