Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Rhdp : Amadou Soumahoro répond à Bédié « le président Houphouët-Boigny n’a marié la maman de personne ici », le vice-président de l’ex-RDR met la diaspora en mission

Publié le mardi 29 janvier 2019  |  Pôle Afrique
Présentation
© Abidjan.net par Didier ASSOUMOU
Présentation de voeux du conseil régional du Worodougou au secretaire général par interim du RDR
Mardi 03 janvier 2015. Abidjan. Le président du conseil régional du Worodougou, Bouaké Fofana, a conduit une délégation des cadres de la région au siège du RDR afin presenter les voeux du conseil régional au secrétaire général par interim du RDR, Amadou Soumahoro.


Les propos du président du PDCI, Henri Konan Bédié à l’encontre de ses ex-alliés du RHDP, continuent de susciter des réactions des responsables de la coalition au pouvoir. Après les femmes de la mouvance présidentielle, ce mardi 29 janvier, Amadou Soumahoro le ministre auprès du président de la République chargés des Affaires politiques est revenu sur le sujet et en a fait un commentaire. C’était au cours d’une rencontre avec la ivoiriens de la diaspora acquis à la cause du RHDP qu’ils lui rendaient visite à son cabinet.

« Qui est le vrai fils du président Houphouët-Boigny ? Le président Houphouët-Boigny n’a épousé la maman de personne ici. Nous nous référons aux actions de développement, au travail du président Houphouët-Boigny », a tourné en dérision le ministre Amadou Soumahoro, répondant ainsi aux propos de Henri Konan Bédié le président du PDCI-RDA.

Trois jours plus tôt à Daoukro sa ville natale, alors qu’il s’adressait aux jeunes de son parti qui lui rendaient un hommage, le président du parti fondé par Félix Houphouët-Boigny fustigeait les membres de la coalition au pouvoir, ses ex-alliés. « Aujourd’hui en ce moment il (Ndlr, l’esprit de Houphouët-Boigny) est parmi nous ici à Daoukro et nulle part ailleurs. Et surtout pas avec ces fils adultérins de Félix Houphouët-Boigny », avait-il dit.
... suite de l'article sur Pôle Afrique

Commentaires


Comment