Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Financement de la recherche : le Programme d’Appui à la recherche scientifique évalue deux projets de recherche

Publié le jeudi 14 fevrier 2019  |  Abidjan.net


Le PASRES (Programme d’Appui stratégique à la recherche scientifique) a organisé ce mardi 12 février, à son siège, une session d’évaluation de deux projets financés à la 2ème session 2016 et à la 1ème session 2017, respectivement au profit d’AKPA Alphonse et Amalaman Djédou.

Le travaux du premier ont porté sur le thème : « Autonomisation des femmes du grand-Bouboury dans le circuit de production de l’Attiéké » et ceux du second sur « Ecosystème et développement durable en Côte d’Ivoire : regard socio-anthropologique sur les rapports « hommes-environnement» à Korhogo et Daloa ».

L’objectif général du premier projet est d’initier des actions de progrès dans le canton de Grand Bouboury et de contribuer ainsi au développement, à l’autonomisation et à l’alphabétisation des femmes de la région de Dabou, pour participer au changement de mentalités des populations locales.

En effet, ce projet visait à former trente-deux (32) femmes sur la comptabilité simplifiée, créer des AGR pour huit (08) groupes de femmes en raison de quatre (4) femmes par groupe, amener les 32 femmes bénéficiaires du projet d’AGR à épargner leur revenu et alphabétiser 32 femmes pendant une période de 07 mois.

Quant au second projet, il a eu pour objectif général de diagnostiquer (à Korhogo et à Daloa), les activités humaines anti- écosystème et anti-développement durable, ainsi que les savoirs locaux des populations en matière de préservation de l’environnement et leurs capacités de résilience face aux changements climatiques. Ceci, dans l’optique de contribuer à l’élaboration d’un Plan d’Action Stratégique d’Adaptation au Changement Climatique en Côte d’Ivoire.

Il a été donc question d’identifier les activités « anti-écosystème » des populations à Korhogo et Daloa, de décrire ces activités anti-écosystème et la perception du changement climatique chez les populations, d’identifier les savoir locaux de protection de l’environnement par les populations et décrire les facteurs et les capacités de résilience des populations face aux effets néfastes du changement climatique.

Notons que ces deux évaluations ont été faites sous la présidence des Prof ADOHI-KROU Viviane, Présidente du Conseil Scientifique du PASRES, Prof BIAKA Zasseli, Responsable du Domaine Scientifique « Environnement et Biodiversité », membre du Conseil Scientifique du PASRES, Dr SANGARE Yaya, Secrétaire Exécutif du PASRES et Prof N’GUESSAN Gbéry, Superviseur scientifique du premier lauréat et Prof KONE Issiaka, Superviseur scientifique du deuxième lauréat.

A toute fin utile, il faut souligner que le Programme d’Appui Stratégique à la Recherche Scientifique (PASRES) est un Programme de soutien à la Recherche Scientifique, fruit de la coopération ivoiro-suisse qui a été mis en place le 15 juin 2007 et a effectivement démarré ses activités en 2008.

L’année 2018 a marqué la célébration des dix ans de fonctionnement du PASRES. De sa création à ce jour, ce Programme a financé au total 187 projets de recherche et contribué à la soutenance de 58 thèses de doctorat. Il a également alloué des bourses à un nombre important d’Enseignants-Chercheurs, de Chercheurs et de Doctorants des Universités et Centres de recherche de la Côte d’Ivoire.

JOB
Commentaires


Comment