Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

SIA 2019 : La rentabilité, un préalable pour attirer les jeunes dans l’agriculture (Sangafowa)

Publié le dimanche 24 fevrier 2019  |  AIP
Journée
© Abidjan.net par Marc Innocent
Journée de l`Innovation Agricole: Cérémonie d`ouverture en présence du Ministre de l`Agriculture et du Développement Durable J`INNOV 2019
Abidjan le 18 Février 2019. Cérémonie d`ouverture du premier salon de l`Innovation agricole durable à L`espace Latrille Event en présence du Ministre de l`Agriculture et du Développement Durable , Mamadou Sangafowa Coulibaly. Photo: Mamadou Sangafowa Coulibaly, Ministre de l`Agriculture et du Développement Rural


Lors d’un séminaire ministériel tenu à Bercy (Paris 12ème), vendredi, à la veille de l’ouverture officielle de la 56ème édition du Salon international de l’agriculture de Paris (SIA 2019), le ministre ivoirien de l’Agriculture et du Développement rural, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a une fois de plus pointé la rentabilité comme la condition sine qua none pour attirer les jeunes dans le secteur.

Pour le patron de l’agriculture ivoirienne, la pénibilité est loin d’être un obstacle à l’intéressement des jeunes dans l’agriculture.

« En Afrique, jusqu’à une date récente, on a continué de considérer que c’était la pénibilité du travail qui faisait obstacle à l’attrait des jeunes à l’agriculture. (…) Ça a changé, et ce n’est vraiment plus la pénibilité qui est le frein pour attirer les jeunes dans l’agriculture mais c’est plutôt sa rentabilité », a-t-il fait observer.

Le ministre Sangafowa a expliqué que selon un diagnostic fait en 2012 lors de la réforme du secteur agricole en Côte d’Ivoire, 60% des producteurs avaient plus de 60 ans, dans les principales filières que sont le cacao et l’anacarde.

Une réforme a été donc faite, avec pour but, de s’assurer que la production de ces deux cultures soit rentable, en faisant en sorte que le paysan puisse gagner au moins 60% du prix CAF, a-t-il précisé.

Ce taux a chuté à 40%, beaucoup de jeunes ayant fait leur entrée dans le secteur agricole sans pour autant que les moyens de production changent, a souligné le ministre. Il a appelé à repenser l’agriculture dans la chaîne des valeurs notamment à travers la transformation.

Le SIA 2019 se déroule du 23 février au 03 mars au Parc des expositions de la Porte de Versailles, à Paris, sur le thème "L’agriculture : des femmes, des hommes, des talents". La Côte d’Ivoire y est représentée par le ministère de l’Agriculture et le ministère des Ressources animales et halieutiques, accompagnés par diverses structures opérant dans le secteur agricole.

Commentaires


Comment