Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Coopération Nord-Sud : le Consulat de France et l’INPHB signent une convention de partenariat

Publié le lundi 11 mars 2019  |  Abidjan.net
Cérémonie
© Abidjan.net par Cyprien Kouassi
Cérémonie de signature de convention de partenariat Consulat de France et l`INPHB
Lundi 11 mars 2019. Abidjan. Le consulat de France et l`Institut National Polytechnique Houphouët Boigny (INPHB) ont procédé à la signature d`une convention.


Dans sa politique de faciliter la libre circulation et surtout accroître la mobilité de ceux qui nourrissent la relation entre la France et la Côte d’Ivoire. Plusieurs accords de partenariat sont engagés entre le Consulat de France et plusieurs instituts. Ainsi, ce lundi 11 mars 2019, le consulat de France en Côte d’Ivoire et l’Institut National Polytechnique Houphouët-Boigny (INPHB) ont procédé à la signature d’une convention de partenariat dans les locaux du Consulat de France à Abidjan-Plateau.

Cette signature cadre avec les orientations du président français, Emmanuel Macron qui entend lutter contre l’immigration irrégulière. Ainsi, dans ce protocole d’accord, il y a des facilités de délivrance des visas aux enseignants ainsi qu’au personnel de la direction de l’Institut National Polytechnique Houphouët-Boigny. Ce partenariat, qui est déjà en cours, permet aux apprenants d’obtenir des diplômes français en étant en Côte d’Ivoire. À cet égard, certains étudiants sont admis régulièrement à s’inscrire dans les écoles partenaires en France pour poursuivre leur formation et obtenir les diplômes des deux établissements.

Pour Gilles Huberson, ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, cet accord facilitera le délai de la délivrance du visa qui selon ses propres termes, sera de courte durée pour le personnel, et la durée du séjour sera allongée. Le diplomate s’est réjoui de cet accord qui vient une fois de plus renforcer le niveau de coopération entre la France et la Côte d’Ivoire. ‘‘ Les processus de révision des programmes ont favorisé la mise en place de parcours double-diplômants qui profitent aux étudiants les plus talentueux.’’ a révélé le diplomate.

Koffi N’Guessan, directeur général de l’INPHB a quant à lui salué la France pour les appuis multiformes du rayonnement des instituts en général et singulièrement l’INPHB. À en croire le directeur général, cet appui a permis la réhabilitation des infrastructures de l’institut, la révision des programmes de formation, la mise à disposition d’un conseiller technique et la contribution décisive des enseignants, des chercheurs et des experts administratifs et techniques français aux travaux des écoles.

Pour rappel, le 18 octobre dernier, les autorités ivoiriennes et françaises ont lancé un hub franco-ivoirien pour l’éducation à l’INPHB de Yamoussoukro. Ce projet vise à développer une offre de formation ivoirienne d’excellence en mettant à disposition l’expertise française au sein des établissements de formation et d’enseignement supérieur.

CK
Commentaires


Comment