Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Les éléments du 3e bataillon de Bouaké invités au respect de leur nouveau chef de corps

Publié le vendredi 15 mars 2019  |  AIP


Bouaké, Le Colonel-Major Dem Aly Justin, chef d’État-major de l’armée de terre, a invité, jeudi, à Bouaké, les éléments du 3e bataillon d’infanterie à respecter leur nouveau chef de corps, le colonel Fofana Losseny, à observer les lois et à exécuter des règlements militaires pour le succès des armes de la Côte d’Ivoire.

Le chef d’État-major de l’armée de terre a remis le drapeau national, symbole de la charge du commandement qui est confié, au colonel Fofana Losseny, exhortant les officiers, sous-officiers et soldats de rang à le reconnaître pour chef à lui obéir pour tout ce qu’il leur commandera.

«La discipline demeure la force principale des armées. Sans cette discipline, tout projet militaire est voué à l’échec. J’y accorderai une attention particulière, car elle sera le fondement de mon action durant mon temps de commandement», a déclaré le colonel Fofana qui succède au colonel Touré Hervé, allias Vétcho, à la tête de ce bataillon.

Le nouveau commandant du 3e bataillon d’infanterie a exhorté également ses troupes à la cohésion et au respect mutuel qu’il considère comme «gage du succès» de leur mission. «Tout peut s’obtenir dans le respect de la hiérarchie», a-t-il lancé.

Le colonel Fofana Losseny a commandé le Bataillon de sécurisation de l’ouest (BSO) en tant que premier chef de corps, d’octobre 2011 au 13 mars 2019. Il est titulaire du diplôme d’État-major obtenu à l’Ecole des forces armées (EFA).

Il est le 22e commandant du 3e bataillon d’infanterie de Bouaké après son prédécesseur, le colonel Touré Hervé qui est appelé à d’autres fonctions au sein de l’Etat-major général des armées après avoir dirigé le 3e bataillon de 2016 à 2019.

(AIP)

nbf/fmo
Commentaires


Comment