Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Art et Culture

Cedeao, Uemoa, Conseil de l’Entente: Des prix en prime au Masa 2020

Publié le lundi 25 mars 2019  |  Abidjan.net
Tenue
© Autre presse par DR
Tenue de la première réunion technique d’adoption du programme 2020 de la 11è édition du Marché des arts du spectacle d’Abidjan (Masa)
Vendredi 22 Mars 2019. Tenue de la première réunion technique d’adoption du programme 2020 de la 11è édition du Marché des arts du spectacle d’Abidjan (Masa)


La première réunion technique d’adoption du programme 2020 de la 11è édition du Marché des arts du spectacle d’Abidjan (Masa) s’est tenue le 22 mars 2019.

A leur nouveau siège situé Rue Toussaint Louverture, à Abidjan-Plateau Indénié, les membres du Comité artistique international (CAI) y ont été en conclave jusqu’au 23 mars.

«Réflexion sur le programme du Masa 2020», était l’ordre du jour de la rencontre d’ouverture en présence de membres du Conseil d’administration dont le ministre ivoirien de la Culture et de la Francophonie, Maurice Bandaman, Youma Fall – directrice de la diversité et du développement culturel de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) et Guy-Modeste Dogbo, représentant du Gouverneur du District d’Abidjan, Robert Beugré Mambé.

Le décompte a donc commencé pour la 11è édition prévue du 7 au 14 mars 2020. Le thème retenu est ‘’L’Afrique-Monde’’.

Outre quelques innovations annoncées sur la scène des arts du spectacle d’Abidjan, dont principalement la «Zone Hip-hop» consacré au genre musical et ses ramifications, des institutions ont décidé de s’afficher, en actes, au Masa. La Cedeao y sera en 2020 avec un prix baptisé « Ismaël Diaby », du nom du défunt Pdg de Mediapolis Afrique et ex-membre du CAI.

Ce prix en rajoute au Prix du jeune technicien dédié à Ismaël Diaby et institué par l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), depuis la 9è édition du Masa, année (2016) de la disparition d’Ismaël.

Le Conseil de l’Entente et l’Uemoa avec des ‘’intentions’’ affichées s’inscriront, selon ce qui ressort de la réunion du CAI, dans une même dynamique que la Cedeao.

Initié en 2016, Prix du jeune technicien « Ismaël Diaby » a pour vocation de découvrir et soutenir les professionnels francophones dans le domaine de la technique qui se sont distingués pendant le Masa.

Les lauréats bénéficient d’une dotation de 3000 euros et d’une résidence de formation à la Halles de Schaerbeek (Fédération Wallonie Bruxelles).

L’Ivoirien Maxime Komenan (2016) et Aminata Coulibaly du Mali en 2018 sont les premiers bénéficiaires dudit prix.

DA et KS
Commentaires


Comment