Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Interpol met le « grappin » sur un proche de Laurent Gbagbo

Publié le mercredi 27 mars 2019  |  regionale.info


Damana Adia Piackass, proche de Laurent Gbagbo aurait été arrêté hier lundi 25 mars au Ghana malgré l’ordonnance d’amnistie du chef de l’Etat. Cette information a été relayée dans la matinée d’hier lundi sur les réseaux sociaux et ce mardi par les différends journaux nationaux.

Damana Adia Pickass, vice-président en charge de la politique de la jeunesse et du service civique de la frange du Front Populaire Ivoirien (FPI) dirigée par Laurent Gbagbo, a été arrêté par les éléments d’INTERPOL au Ghana où l’homme était réfugié depuis la fin de la crise postélectorale de 2010.

Selon une source bien introduite, plusieurs cadres du régime d’alors sont intervenus. Mais les autorités policières sont restées inflexibles faces aux différents plaidoyers de ceux-ci.

« Malgré les explications données aux autorités policières Ghanéennes par le concerné et le ministre Justin Katinan Kone, porte-parole du Président Laurent Gbagbo, celles-ci sont restées inflexibles jusqu’à présent, expliquant n’avoir rien reçu du régime Ouattara depuis pour l’annulation de ces mandats. Aussi sont-elles rentrées en contact avec Abidjan et sont dans l’attente de leurs instructions pour la suite. Après des tours dans plusieurs services, le Vice-président est trimbalé de bureau en bureau et est en ce moment dans les locaux d’Interpol Ghana, après un passage au ministère de l’intérieur », indique la source.
... suite de l'article sur Autre presse

Commentaires


Comment