Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Diplomatie
Article
Diplomatie

La Côte d’Ivoire et l’Egypte renforcent leur coopération dans le secteur technologique

Publié le mercredi 10 avril 2019  |  AIP


Abidjan – Un accord va être conclu ce mercredi soir entre l’Egypte et la Côte d’Ivoire dans la dynamique du renforcement de la coopération bilatérale dans le secteur des technologies, ont annoncé Dr Amr Sameeh Tallaat et Claude Isaac Dé, respectivement ministre égyptien de la Communication et des Technologies d’information, et ministre ivoirien de l’Economie numérique et de la Poste.

Lors d’une conférence de presse tenue à l’issue d’une visite du Village des technologies de l'information et de la biotechnologie (VITIB) à Grand-Bassam par la délégation égyptienne, le ministre Isaac Dé a révélé qu’au-delà de cette coopération dans le secteur des technologies, les deux pays vont élargir leur collaboration à l’occasion de la visite d’Etat de 48 heures que va entamer le président Abdel Fattah al-Sissi en terre ivoirienne.

En effet, cette visite du VITIB, précédée mardi après-midi par celle organisée à l’Ecole supérieure africaine des TIC (ESATIC), à Treichville, se tient en prélude à la visite d’Etat du Président égyptien, attendu ce mercredi soir à Abidjan.

En commentant ses visites à l’ESATIC et au VITIB, guidées respectivement par les directeurs généraux Adama Konaté et Philippe Pango, le ministre égyptien s’est réjoui des talents dont les jeunes africains font montre dans le secteur des technologies. Il s’est dit convaincu du bien-fondé d’un appui de son pays au profit de ces jeunes, en vue de développer ce secteur qui impacte tous les aspects de la vie quotidienne.

Par exemple à l’ESATIC, les deux ministres ont suivi la présentation de trois projets menés par des étudiants. Le 1er qui a remporté un prix de l’ASCAD, est dénommé ‘H-Care’ et consiste en un système basé sur l’intelligence artificielle capable d’aider les médecins dans le diagnostic de diverses pathologies (pneumonie, cancers du sein et de la prostate…). Le 2ème projet permet de détecter les cabosses ou les cacaoyers atteints de la maladie ‘’swollen shoot’’ et a obtenu le prix Innova. Quant au 3ème projet, dénommé ‘Smart grid’, il permet de gérer les équipements électriques dans un local, à travers une application mobile. Ce projet développé par six étudiants a reçu le Prix national d’excellence de la meilleure innovation numérique 2018.

Au VITIB, outre la visite de certains laboratoires et équipements, les délégations égyptienne et ivoirienne ont suivi une présentation de la Fondation jeunesse numérique faite par sa première responsable, Mme Linda Vallée Nanan.

cmas
Commentaires

Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment