Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

We-Fi 2019 : ‘’ c’est le lieu d’engager nos Etats pour favoriser l’accès au financement d’un plus grand nombre de femmes entrepreneures’’ (Dominique Ouattara)

Publié le jeudi 18 avril 2019  |  Abidjan.net
Cérémonie
© Présidence par David Zamblé
Cérémonie de clôture du premier sommet régional sur l`initiative de financement de l`entreprenariat féminin en Afrique de l’Ouest
Mercredi 17 avril 2019 . Abidjan .La Première Dame Dominique Ouattara a présidé la cérémonie de clôture du premier sommet régional sur l`initiative de financement de l`entreprenariat féminin en Afrique de l’Ouest


La première édition du sommet régional ouest africain dont le thème : «initiative de financement en faveur des femmes entrepreneures (We-Fi) » a tenu ses promesses à Abidjan, à travers le succès de cet évènement symptomatique de la qualité des thématiques abordées, sans oublier les panélistes et la multitude de femmes élites. C’est à juste titre que l’honneur est revenu à la première dame de Côte d’Ivoire, Dominique Ouattara, de présider la cérémonie de clôture, en présence d’Ivanka Trump et des acteurs principaux de l’organisation de ce sommet.

Au terme d’une journée des panels et débats éclairés relatifs aux contraintes de financement auxquelles sont confrontées les femmes entrepreneures, d’accès au marché, accès au financement pour les femmes ayant des PME, le soutien des Etats dans l’accélération des réformes pour le secteur privé et la promotion de la femme, est apparu plus que nécessaire.

« C’est le lieu d’engager nos Etats dans la mise en place de dispositifs adéquats et rationnels conformément aux recommandations issues de cette rencontre, pour créer des conditions et favoriser l’accès au financement au profit d’un plus grand nombre de femmes entrepreneures », a déclaré Dominique Ouattara.

En Afrique, seulement 15% des femmes vivent de l’agriculture, selon Ivanka Trump, les banques et les institutions financières doivent songer à apporter directement le financement aux femmes de l’artisanat ou à celles constituées en coopérative ou association. Elle a annoncé que les Etats Unis mettent le montant de 2 dollars us à disposition pour le financement de 500 coopératives en Côte d’Ivoire.

Le président de la commission de la CEDEAO, Jean-Claude Brou, qui a lu « la déclaration d’Abidjan sur l’entrepreneuriat féminin en Afrique We-Fi », a, pour sa part affiché l’idéal de voir les entrepreneures africaines exporter leurs produits dans tous les Etats de cette région de 300 millions de personnes pour un PIB de 500 millions de dollar us. Selon lui, le commerce domestique est encore faible, il faut donc l’accroître avec l’agriculture et les avantages de la zone de libre-échange commerciale de l’Union africaine.

La palme d’or de l’organisation du We-Fi Abidjan 2019 revient au groupe de la Banque mondiale. Sa directrice générale, Kristalina Georgia, a indiqué cette institution a reçu 75 millions de dollars au titre des financements des programmes de l’initiative We-Fi. Sur ce total, 49 millions de dollars ont été alloués à IFC (Société financière internationale) pour la conduite d’initiatives du secteur privé et 26 millions de dollars à la Banque mondiale pour le pilotage d’activités du secteur public. ‘’Cette démarche intégrée vise à ouvrir l’accès des services financiers et des marchés aux entreprises détenues ou dirigées par des femmes ainsi qu’à renforcer les capacités des femmes entrepreneurs’’.

En outre, joignant l’acte à la parole, Akinwumi Adesina, président de la BAD, a pris l’engagement, séance tenante d’octroyer un financement à deux entreprises appartenant l’ivoirienne Patricia Zoundi de Quick Cash and Canaanland et Hamidou Nafissa du Niger de Salma. Cette spontanéité du patron de la BAD est due à la réalité de leurs témoignages sur les contraintes sociales et culturelles qui empêchent les femmes d’avoir accès au financement.

Notons que la BAD à travers le programme AFAWA (initiative pour favoriser l’accès des femmes au financement voudrait combler le déficit de 42 milliards de dollars qui affecte les femmes en Afrique et renforcer le soutien à leurs entreprises.

L’Initiative We-Fi est un partenariat collaboratif entre 14 pays contributeurs ; huit (08) banques multilatérales de développement, chargées de sa mise en œuvre, des banques commerciales et d’autres institutions financières. Hébergée par le Groupe de la Banque mondiale, l’Initiative We-Fi est opérationnelle depuis octobre 2017.



JOB
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment