Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Plusieurs présumés bandits dont des élèves interpellés par la police

Publié le mardi 7 mai 2019  |  AIP


Bouaké- Des bandits qui ont agressé plusieurs personnes à l’arme blanche dans la ville dont le criminel qui a poignardé récemment à mort un élève au lycée Djibo Sounkalo, ont été mis aux arrêts par la police, a annoncé, lundi, à Bouaké, le préfet de police, Mobio Maxim.

Le préfet de police a livré l’information lors de la cérémonie mensuelle de salut aux couleurs qui a eu lieu au lycée technique en indiquant que tous ces bandits seront déférés et répondront de leurs actes devant le tribunal.

Il a précisé que deux de ces bandits ont agressé au couteau une jeune fille, le 02 mai, au quartier Sokoura et emporté son téléphone portable. A la même date, deux élèves figurant parmi les interpellés ont agressé au couteau, au quartier Dar-Es-Salam, aux environs de 13 heures, une jeune fille.

Le préfet de police exhorte les populations à coopérer avec le corps préfectoral et les forces de l’ordre pour contribuer à l’efficacité de leurs actions. Il appelle particulièrement la communauté éducative à se mobiliser pour dénoncer l’existence de fumoirs dans les écoles et aux alentours. Il demande aux Comités de gestion des établissements scolaires (COGES) de lutter contre l’installation de bars ou débit de boisson à proximité des écoles.


nbf/tm
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment