Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Dialogue pour la recomposition de la CEI : le PDCI-RDA et le groupement EDS refusent de prendre part aux séances du Comité restreint évoquant des préalables (Communiqué)

Publié le mercredi 29 mai 2019  |  Abidjan.net
Reprise
© Abidjan.net par Marc Innocent
Reprise du dialogue politique: les acteurs de la politique ivoirienne réunis à la Primature
Abidjan le 21 Janvier 2019. Reprise du Dialogue Politique ce Lundi à la Primature. L`ensemble des présidents de partis politiques étaient présents.


La prochaine réunion du Comité restreint avec les partis politiques en vue du réexamen de la composition de la Commission Electorale Indépendante (CEI), est prevue se tenir le vendredi 31mai 2019 à 10h à la salle C de la Primature annonce un communiqué du ministère de l’intérieur et de la sécurité, Sidiki Diakité.

En effet, conformément à l’arrêt de la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples et sur instruction du Président de la République, Alassane Ouattara, le Premier Ministre a initié, depuis le 21 janvier 2019, un dialogue politique national en vue du réexamen de la composition de la CEI.

« C’est dans ce cadre que le Gouvernement a tenu, à ce jour, huit rencontres, dont quatre avec des Plateformes d’organisations de la société civile, et quatre autres avec les Partis et Groupements Politiques. Au cours des échanges, qui se sont déroulés dans un esprit constructif, il a été noté dans les propositions des différents acteurs, aussi bien des points de convergence, que de divergence » indique la note.

Toutefois, déplore le communiqué, « le PDCI-RDA, et le groupement EDS, sur les neuf Partis et Groupements politiques attendus, évoquant des préalables, n’ont pas pris part aux séances du Comité restreint, cadre de discussions unanimement adopté après les séances plénières. »

Par ailleurs, « le Gouvernement, soucieux d’aboutir, à la fin du processus, à un consensus national sur la question de la composition de la CEI, réitère son invitation à tous les acteurs à participer à ces concertations. »

« Il rappelle que, tenant compte du calendrier électoral de 2020, les travaux devront s’achever, impérativement, au cours du mois de juin 2019, pour permettre au Premier Ministre d’en soumettre les résultats au Conseil des Ministres » conclu la note.


R. K.
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment