Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Déclaration de la Délégation générale du Royaume Uni et d’Irlande

Publié le mardi 11 juin 2019  |  Partis Politiques


Suite à la diffusion d’une vidéo du Président du PDCI-RDA, HKB, faisant état d’une mise au point sur la situation socio-politique qui prévaut aujourd’hui en CI, le Gouvernement s’en est indigne et accuse le Président Bédié d’inciter à la haine contre les étrangers.
De quoi parle le gouvernement ivoirien ? Les termes suivants sont tirés et isolés de leur contexte pour donner le sens de l’usage que le gouvernement veut s’en donner.
En effet, depuis la récente rencontre du Président HKB avec les militants du PDCI le Jeudi 6 Juin 2019 à Daoukro, le gouvernement considère que les propos du Président HKB tendent à instrumentaliser le peuple Ivoirien, et ont l’outrecuidance de parler de poursuites judiciaires…
Pour rappel, les faits du mont Peko, L’extraction d’or inégale, la saisie des cartes d’identité à Aboisso en direction d’Abobo, agressions et les disputes des terres en CI, 80% des marchés publics attribués à des entreprises multinationales sont des constats et évidences qui illustrent bien les propos du président HKB.
Nul n’ignore que la CI regorge le pourcentage le plus élevé au monde en nombre d’étrangers 30% et cela a été plus réel sous la direction du PDCI-RDA de 1960 au 24 Décembre 1999, date du push militaire.
En quoi donc est-ce que le Président Henri Konan Bedié instrumentalise et incite à la révolte nationale?
Au contraire, n’est-ce pas là l’occasion pour le gouvernement qui tend à oublier ces faits, de disjoncter ou ouvrir des enquêtes pour rassurer les Ivoiriens sur ces évènements documentés par les autorités de la CI.
Le Président Bédié rappelle au gouvernement les problèmes latents qui guettent la CI, tendant ainsi à rompre la paix fragile de notre pays.
A la lumière de ce qui précède, nous, militantes et Militants du Royaume Uni et d’Irlande :  
-Considérant que le Président HKB, de par son éducation, sa culture et ses principes de vie, a fait de la rigueur et de la moralisation des comportements le fondement de sa philosophie politique.
- Considérant les efforts consentis par le Président HKB et son Secrétariat exécutif pour garantir la paix, la sécurité, la concorde et l’unité nationale ;
- Considérant son engagement dans la lutte contre la corruption et l’établissement d’un environnement assaini pour l’économie et les affaires;
 - Félicitons et encourageons l’investissement inlassable du président HKB dans le maintien de la Paix et de l’Unité Nationale,
- Félicitons et encourageons sa détermination pour une CI véritablement unie,
- Félicitons et encourageons sa politique d’incitation à la créativité, à l’Ivoirisation, moteur de l’entrepreneuriat ivoirien et à la récompense du mérite, qui sont des vecteurs propulseurs de développement,
-Félicitons et encourageons le Président HKB dans la conduite de la politique des relations internationales qu’il mène avec efficacité et dont les retombées ne se font plus conter.
- Lui réaffirmons notre soutien indéfectible et sans condition à sa politique des Grandes Réalisations,
- Lui réitérons notre soutien et de notre dévouement pour garantir à notre pays un développement durable certain.
- Nous encourageons le Pr Bédié pour sa vision et son implication personnelle à la concrétisation d’un tel rêve.
- Nous soutenons le Président Bédié car il est la voix de ce peuple opprimé sous le dérapage de ce gouvernement.
Oui les Ivoiriens refusent d’être spoliés de leurs terres dans leur propre Pays.
Les Ivoiriens refusent d’être des Etrangers dans leur propre pays.
Nous soutenons et disons merci au Pr Bédié pour sa clairvoyance.
Puisse Dieu être votre source d’inspirations et vous bénisse pour une Cote d’ivoire réunifiée et apaisée.
Délégation Générale du
PDCI RDA du Royaume Uni & Irlande
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment