Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Editorial
Article
Editorial

Le « journaliste » et DG de Nestlé Côte d’Ivoire, Thomas Jeffrey Caso/ Éditorial : “Nous avons pris des mesures pour réduire les déchets plastiques dans l‘environnement”

Publié le lundi 29 juillet 2019  |  L’intelligent d’Abidjan


Entreprise suisse créée, il y a plus de 150 ans, Nestlé a une démarche d’amélioration continue qui couvre la plupart des enjeux du développement durable : depuis la traçabilité des matières premières jusqu’à la baisse de l’impact sur l‘environnement, en passant par l’amélioration de la qualité nutritionnelle de nos produits.

Tout commence par la nature, dans les plantations. Nous achetons des matières premières à des millions d’agriculteurs dans le monde. Ces derniers sont essentiels pour garantir un approvisionnement sûr à long terme, et donc pour notre succès. En comprenant où et comment sont produits nos ingrédients et à quels problèmes sont confrontés les producteurs et leurs communautés, nous pouvons améliorer leur qualité de vie et leur assurer de meilleurs moyens de subsistance. Notre ambition dans le monde est d’améliorer les moyens de subsistance de 30 millions de personnes dans les communautés en contact direct avec nos activités opérationnelles.

Cet objectif n’est pas facile à atteindre.

Dès le stade des matières premières, nous sommes confrontés à l’un des problèmes environnementaux les plus graves : la déforestation. C’est pourquoi, aider nos fournisseurs à exploiter les ressources de façon responsable en respectant l’environnement pour les générations futures est au cœur du développement durable de Nestlé. Cela nécessite par exemple de faire la promotion d’une agriculture raisonnée moins gourmande en intrants et en eau. Pour cela, nous déployons nos plans Nescafé et Cacao qui, bien suivis, permettent par ailleurs d’assurer de meilleurs revenus aux producteurs en plus de lutter contre la déforestation.

En effet, Nestlé est opposé à la déforestation des forêts tropicales et s’est engagé en 2010 à ce que ses produits n’aient aucun lien avec la déforestation.
Notre engagement contre la déforestation concerne toutes les matières premières que nous utilisons pour fabriquer nos produits et emballages.
Nous travaillons en collaboration avec des ONG et d’autres parties prenantes afin d’améliorer la traçabilité de nos matières première (en cartographiant nos chaînes d’approvisionnement), lutter contre la déforestation et améliorer la performance environnementale et les moyens de subsistance des agriculteurs.
En 2017, Nestlé a intégré une expérimentation innovante aux côtés d’Airbus, The Forest Trust et Sar Vision, permettant une surveillance plus régulière de nos zones d’approvisionnement, en combinant images satellites et radar.
En mars 2019, Nestlé a présenté son plan d’action contre la déforestation et pour la restauration des forêts de sa chaîne d’approvisionnement en cacao, en Côte d’Ivoire et au Ghana. Ce plan fait partie de notre engagement de soutenir l’Initiative Cacao & Forêts. Il s’agit d’un nouveau partenariat public-privé réunissant les gouvernements de Côte d’Ivoire et du Ghana ainsi que l’industrie du cacao et du chocolat.
Suivant notre plan, pour 2020, notre objectif est d’utiliser uniquement des produits sans déforestation, en renforçant la transparence, notamment à travers la certification, la cartographie de la chaîne d’approvisionnement et l’imagerie par satellite.

Concrètement, d’ici 2020, cela se traduira notamment par l’exclusion de la chaîne logistique de Nestlé pour les agriculteurs qui cultivent le cacao dans les zones protégées. L’autre activité phare est la promotion de l’inclusion financière de 8 700 agriculteurs en soutenant la création d’associations villageoises d’épargne et de crédit à l’horizon 2022.
L’autre priorité environnementale absolue pour Nestlé est la lutte contre la pollution, notamment la pollution plastique dans les océans. Nous avons donc pris des mesures pour réduire les déchets plastiques dans l‘environnement. Notre premier engagement est de rendre 100% de nos emballages recyclables ou réutilisables d’ici 2025. Nous menons également des initiatives pour contribuer au développement de collectes, de tris et de recyclages. Nous sensibilisons et informons également nos consommateurs et nos employés sur les actions et solutions plus respectueuses de l’environnement.
Tous nos sites génèrent zéro déchet à la décharge, et nous partageons nos pratiques auprès des autres entreprises pour les inciter à faire de même.
... suite de l'article sur L’intelligent d’Abidjan

Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 4473 du 27/7/2019

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Comment

Nous suivre

Nos réseaux sociaux



Comment