Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Après la démonstration de force et de puissance du RHDP à Ferkessédougou : Larmes et deuil dans le camp Soro !

Publié le mercredi 31 juillet 2019  |  L’Essor Ivoirien


Les lampions se sont éteints le samedi 27 juillet 2019 sur le meeting du RHDP à Ferkessédougou, prétendu hier fief de l’ex-PAN, Soro Kigbafori Guillaume. Qui a tourné définitivement dos ce jour-là à leur ‘’fils’’, l’ex-chef rebelle.

Avant le 27 juillet 2019, les ‘’Soroïstes’’ se targuaient d’avoir déjà ‘’bouclé’’ le carré ivoirien pour leur ‘’grand chef’’. Grave erreur politique qui leur est retombée dessus ce jour-là pour leur honte. Le constat est pour eux amer et triste. Ils n’ont rien ‘’bouclé’’ du tout et la preuve saute aujourd’hui aux yeux de leur mentor, l’honorable Soro Kigbafori Guillaume. Qui a trompé ainsi l’ex-PAN ? Quels sont ceux qui lui ont vendu des illusions hier ? La honte et l’humiliation ont été ‘’le salaire’’ de ceux qui ont trop tot parlé en son nom. Le RHDP a organisé dans la liesse populaire, à Ferkessédougou sa journée de reconnaissance et d’hommage au président Alassane Ouattara. Un monde fou, fou a déferlé dans la ville natale de l’Honorable Soro Guillaume, retranché à l’extérieur du pays pour ne pas regarder en direct cette prise de ce qui constituait hier sa bastille, son bastion imprenable. Elle est désormais dans l’escarcelle du parti unifié-RHDP qui est allé à Ferké pour juste une démonstration de force et de puissance de sa grosse machine électorale. On se rappelle qu’avant cette journée d’hommage et de reconnaissance, le député de Ferkessédougou au titre du RDR avait été le premier à sillonner la partie Nord du pays pour ‘’dresser’’ ses ‘’parents’’ de la zone septentrionale contre le pouvoir d’Abidjan qui n’aurait posé aucun acte de développement chez eux. Le 27 juillet 2019, la vérité a rattrapé le mensonge qui courait si vite hier dans la zone. Le RHDP a démontré qu’il est chez lui et terrain conquis à Ferkessédougou. Démonstration de force et de puissance de la grosse machine électorale du RHDP, parades à travers la ville. Aucune mouche ne volait. Point de ‘’Soroïstes’’ dehors ! Ils se sont cachés pour ne pas voir cette démonstration de ‘’prise’’ de la ville de Ferkessédougou. On ne défie pas le parti unifié. Ils ont eu la réplique appropriée à leurs ‘’provocations’’ d’avant ce meeting.

Silence radio, deuil chez les ‘’Soroïstes’’

C’est désormais un silence de cimetière qui règne dans le camp des partisans de l’ex-PAN. Ils ont perdu la voix et se remettent difficilement de cette ‘’raclée ou gifle’’ à eux administrée par le RHDP. Ont-ils été trahis au dernier moment par ceux qui les ont rassurés hier d’être avec eux ? En politique, a-t-on coutume de conseiller, ‘’on ne dit jamais, jamais !’’ Ce déferlement humain sur la ville de Ferkessédougou est un signal fort, une leçon de sagesse politique enseignée à l’ex-PAN Soro Kigbafori Guillaume et ses séides. Pendant que ses partisans dans le pays sont en train de passer cette débâcle, cette grosse humiliation, de son ‘’refuge actuel’’, l’homme a fait preuve d’un baroud d’honneur bien malsain pour emboucher la trompette de la xénophobie, de ‘’l’ivoirité’’ en soutenant sans vergogne ‘’qu’il y a des gens qui n’ont pas de village dans ce pays’’. Ce qui n’honore pas du tout l’ancien président de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire. Est-ce un aveu d’impuissance devant la prise sans difficultés de ce qu’il considérait hier à tort comme un fief imprenable ? le constat amer, triste et désolant est là aujourd’hui à leurs yeux. Le Nord du pays demeure attaché au président Alassane Ouattara. La preuve par quatre a été donnée le 27 juillet 2019 et il en sera ainsi dans les urnes en octobre 2020. C’est un petit aperçu de ce que sera la présidentielle dans 15 mois que le RHDP a donné. Tous leurs calculs politiques sont ruinés, d’où ce grand silence radio, ce ‘’deuil’’ dans le camp de l’ex-PAN. ‘’Qui a vendu la peau de l’ours avant de l’avoir tué’’.

Ben Yachid
(Stagiaire)
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment