Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

La formation des instances du Rhdp dans la Région des Grands ponts lancée

Publié le vendredi 9 aout 2019  |  APA
Politique
© Abidjan.net par PR
Politique : réunion de la coordination RHDP des grands ponts
Abidjan le 08 août 2019. Le coordinateur principal du RHDP de la région des grands ponts, Emmanuel Essis a présidé ce jeudi à Dabou, une importante réunion avec les responsables d`institution RHDP de la région.


Crée début 2019, le Rhdp (Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix), le parti de Alassane Ouattara, implante ses bases dans le pays.

Jeudi, à Dabou, dans le Sud ivoirien, le coordonnateur principal pour les Grands ponts, Essis Esmel, a engagé une « concertation » en vue de la formation des instances du Rhdp dans la Région.

M. Essis a demandé, au cours d’une réunion tenue à la mairie de Dabou, à chaque département de la Région de faire « des propositions de noms pour occuper des postes», faisant établir une liste des personnes présentes aux fins de mettre en place un « commando » pour les joutes électorales à venir.

« L’objectif n’est pas de faire du copinage, c’est de pouvoir avoir des personnes, des hommes et des femmes capables de nous assurer la victoire à la présidentielle de 2020 », a prévenu M. Essis qui avait à ses côtés, des élus, des membres du bureau politique et du Conseil national Rhdp de la région.

Le coordonnateur principal du Rhdp pour la Région des Grands ponts, Essis Esmel, a dit être porteur d’un message de M. Ouattara, président du parti, ainsi que du Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, qui appellent les militants à être des acteurs de « paix et de tolérance » et à accepter la différence des autres.


Pour M. Gabriel Yacé, un cadre de la Région des Grands ponts, présent à cette rencontre, les militants ayant adhéré au Rhdp ont fait « le bon choix » car « aller au Rhdp, c’est aimer la Côte d’Ivoire ». Il a en outre salué les résultats économiques performants réalisés par M. Ouattara.

Lazare Aka Sayé, Président du Conseil d’ administration de l’Agence ivoirienne de gestion des fréquences (AIGF), a conseillé M. Essis, en tant que trait d’union entre le sommet du Rhdp et la base du parti à faire passer les préoccupations et à être à l’écoute des militants.

Des militants sont intervenus, donnant également leur opinion sur la formation des instances régionales du Rhdp dans les Grands ponts. Ils ont estimé que le terrain guide l’action, interpellant les cadres et leaders de la région à définir la mission selon les défis et le contexte actuel.

« On va voir avec les coordonnateurs comment organiser un atelier et sortir une feuille de route pour la présidentielle de 2020 », a fait savoir M. Essis qui a annoncé la tenue d’une rentrée politique de la Région des Grands ponts qui devrait se tenir « fin septembre ».


Le maire de Dabou, Jean-Claude Niangne, qui a basculé au Rhdp, a fait observer qu’ « il y a beaucoup de challenges », c’est pourquoi il faut « éviter la cacophonie » afin de ne pas compromettre les actions à venir et que les militants soient fiers de présenter le leadership de M. Ouattara.

Raoul Sié, responsable des opérations électorales du parti de Laurent Gbagbo en 2010 pour les Grands ponts, est aujourd’hui avec le Rhdp. Pour lui, M. Essis « a des projets clairs pour le développement de la Région, portés par le Rhdp. Autant aider ce parti à faire le bonheur de la Côte d’Ivoire ».

Quant à Aïssatou Nanan, une militante du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci, ex-allié au pouvoir), présidente des femmes Pdci de son quartier, qui milite au Rhdp, soutient que « M. Ouattara travaille bien pour le développement et le pays a changé après la crise post-électorale » de 2010-2011.

Dans un peu plus de 14 mois, la Côte d’Ivoire connaîtra une élection présidentielle devant consacrer le renouvellement des instances dirigeantes du pays. Tous les partis politiques sont déjà en ordre de bataille pour ces joutes électorales.

La Région des Grands ponts couvre les départements de Jacqueville, Dabou et Grand-Lahou.

AP/ls/APA
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment