Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Art et Culture

Sénégal : Les stations balnéaires, destinations privilégiées des amoureux de la nature

Publié le mercredi 21 aout 2019  |  Abidjan.net
Eductour
© Abidjan.net par M.D
Eductour Sénégal 2019 : Les stations balnéaires et leurs plages
Toujours dans le cas de l`éductour, à la découverte de la Teranga, la délégation d’hommes et femmes des médias et de la communication invitée au Sénégal découvre, les stations balnéaires et leurs plages, les destinations les plus prisées du pays.( Saly, Somone, Toubacouta...)


Dans le cadre de l’Eductour 2019 organisé par l’Agence sénégalaise de la promotion Touristique, (ASPT), le groupe de journalistes et professionnels de la communication invités des pays de la sous-région se sont familiarisés avec beaucoup de merveilles du Sénégal. Après l’île de Gorée, la ville de Dakar et ses monuments, la réserve de Bandia et autres, les stations balnéaires et leurs plages sont, sans doute, les destinations les plus prisées du pays.

Dans la région de Mbour, la randonnée à Saly, la première station balnéaire du Sénégal et le plus grand centre touristique de l’Afrique de l’Ouest, est un délice pour les yeux.
À l’origine le village était un ancien comptoir portugais, "Porto de Ale" (le port de la bière). Mais, au fil du temps, il a été transformé en Saly Portugal.
Créé à proximité du village, la station balnéaire a été inaugurée en 1984, au moment où le tourisme prenait son essor au Sénégal. Cette station est située sur une côte de sable doré, bordée de cocotiers et baignée par une mer toujours calme et protégée par la baie. La région incarne un tourisme écologique responsable et attractif.
Avec des hôtels, des auberges, des discothèques et son riche marché artisanal. Juste à 15 km de là, la Somone. Une autre destination très prisée des touristes.
Ici, c’est une autre expérience dans cette réserve naturelle avec une lagune au sable fin, ou se côtoient plus d’une centaine d’espèces d’oiseaux, des crabes dans les eaux bordées de restaurants proposants des mets locaux et exotiques.
En partance pour la région du Saloum, le Bassin arachidier, une escale à Kaolack permet d’apprécier les merveilles de cette cité. C’est l’une des plus grandes villes du Sénégal, qui abrite la grande mosquée de la Médina Mbaye Kaolack, un haut lieu de l’islam dans le pays. Cette mosquée est présentée, d’ailleurs, comme l’une des plus belles du pays.

Kaolack a, en effet, une dimension religieuse très importante au Sénégal. C’est la ville natale du marabout Mbaye Niass, lui-même à l’origine de la confrérie musulmane Tidjane des "Niassènes" qui attire de nombreux adeptes dans la région proche de Touba, la ville sainte des Mourides.
Après, Kaolack, direction Toubacouta pour vivre de nouvelles aventures.
Les Palétuviers, un oasis de luxe et de raffinement avec ses baobabs, son cadre enchanteur et envoûtant de faune sauvage et de forêts de mangroves, … ce site et ses excursions en kayak sur le fleuve Saloum pour admirer le couché du soleil, offre une occasion spéciale de détente aux cris de centaines d’oiseaux s’offrant en spectacle. Une expérience unique dont tous les participants de l’Eductour sont tombés amoureux au terme de cette visite sur les pôles d’attraction du Sénégal.


Mam Dieng
Envoyée spéciale
Commentaires
Playlist Art et Culture
Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment