Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Des institutions des droits de l’homme de la CEDEAO conjuguent leurs efforts contre le terrorisme

Publié le mercredi 11 septembre 2019  |  AIP


Abidjan- Une quinzaine d'institutions nationales des droits de l’homme (INDH) de la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) s'engagent à mutualiser leurs efforts pour lutter contre le terrorisme à travers lequel les droits sont foulés au pied.

Ces institutions se sont retrouvées, mercredi, à Abidjan dans le cadre d'un séminaire régional sur les "Défis sécuritaires, lutte contre le terrorisme et enjeux de la protection des Droits de l'Homme dans l’espace de la CEDEAO" qui a bénéficié de l’appui de la Fondation Konrad Adenauer.

Pour lutter efficacement contre le terrorisme, il importe d'intensifier la coopération entre les différents Etats membres de la CEDEAO, "parce que les défis des différentes formes de terrorisme ne peuvent pas être résolus par un seul pays et donc pour cette réunion on veut renforcer cette coopération entre les différents pays", a déclaré le représentant résident de la Fondation Konrad Adenauer, Florian Karner.

Pour lui, "il y a certes beaucoup de mesures sécuritaires qui sont réalisées mais en même temps les droits de l’homme doivent être toujours respectés", s'exprimant sur l'actualité des attaques terroristes en Afrique de l'Ouest.

La présidente du conseil national des droits de l’homme (CNDH), Namizata Sangaré, a expliqué que la multiplication des attaques laisse entrevoir de multiples violations des droits de l’homme, des populations privées des soins de santé, et des milliers d’enfants qui ne vont pas à l’école.

"Ces pays font frontières et ces frontières sont poreuses. Il était bon en tant que institution en charge des droits de l’homme, interpellée par ces attaques, de se retrouver et de mener des réflexions profondes et reverser les conclusions au sommet des chefs d’Etat qui a lieu samedi à Ouagadougou ainsi qu’à nos autorités internes", a-t-elle indiqué.

Les pays représentés à ce séminaire qui s’achève jeudi, sont le Bénin, le Burkina, le Cap-Vert, le Ghana, la Guinée-Bissau, la Guinée, le Mali, le Libéria, la Mauritanie, le Niger, le Nigeria, le Sénégal, la Sierra Leone et le Togo.

gak/ask
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment