Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

‘’Tchomba’’ au cœur du Lôh-Djiboua, le week-end dernier : Le PAN a conduit le train du développement dans les cantons Zégo et Wata Plusieurs rois et chefs coutumiers se réveillent et basculent au RHDP

Publié le lundi 23 septembre 2019  |  L’Essor Ivoirien


Zakpa : ‘’ On n’a pas trahi ; on a choisi le développement’’
Positionner le parti RHDP. Faire de lui la formation politique populaire. Parti de la cohésion, de la paix et de l’unité nationale sautant les verrous ethniques et tribaux. C’est le rêve caressé, depuis son accession au pouvoir par le premier citoyen ivoirien, le président Alassane Ouattara. Pour ADO, cette philosophie reste indubitablement le seul gage du développement envisagé pour son pays, la Côte d’Ivoire. C’est bien dans ce contexte, que le président de l’Assemblée Nationale de la Côte d’Ivoire, Amadou Soumahoro n’a ménagé aucun effort, ce week-end dernier pour conduire une forte délégation des membres du gouvernement et plusieurs députés à Hiré, dans la région du Lôh-Djiboua procédant à l’investiture du maire Gilbert Francis KACOU. Le patron de l’hémicycle a semé la graine RHDP sur le sol Dida et Godié. Il y a livré un message clair qui a produit des fruits. Des Rois et Chefs coutumiers ont opté pour la vision de celui qui apporte le développement en terre ivoirienne, le président de la république, président du parti unifié, le docteur Alassane Ouattara. Morceaux choisis d’une journée à la fois très émouvante et riche.

‘’ Tchomba’’ réveille les cantons Wata et Zégo à Hiré pour emprunter le train du développement

Ce samedi 21 septembre. Une date qui sera à jamais gravée dans la mémoire des populations d’Hiré. Pour la première fois dansl’histoire de cette commune, un commando du gouvernement et de l’Assemblée Nationale est allé investir le maire Gilbert Kacou. La canicule d’abord. La forte pluie ensuite. Ces deux éléments naturels rendent insupportable le ciel de la ville d’Hiré. On craint que la fête se gâche. Mais c’est quand même le RHDP du président Alassane Ouattara qui y est présent. Il faut donc braver la chaleur et les intempéries pour venir écouter le message très précieux qui viendra de ce parti qui fait non seulement toujours des surprises mais qui respecte et accomplit ses promesses. Les enjeux sont donc énormes. Les yeux de la population sont rivés sur l’axe Divo-Hiré qui n’existe plus. On est donc sur le qui-vive à Hiré et on entend impatiemment le message d’espoir de la délégation du président Amadou Soumahoro.C’est la raison pour laquelle la trentaine de bâches dressées pour la circonstance a refusé du monde, malgré la morosité du temps. Les populations, il faut l’avouer sont massivement sorties pour communier avec une personnalité de marque qui leur rendait visite dans le cadre de l’investiture du conseil municipal à travers le maire de ladite commune, Gilbert Francis Kakou. Toute une république, il faut le souligner, ce week-end débarque à Hiré. La fête était simplement belle avec la présence de Miss Bellemonde Dogbo, ministre chargée de l’Autonomisation de la Femme. Les ministres Anne Désirée Ouloto et Amédé Koffi Kouakou ont fait également le déplacement d’Hiré pour apporter l’inconditionnel soutien du parti Rhdp et du gouvernement au maire de la commune d’Hiré qui a préféré sécher ses habits au RHDP pour le grand bonheur de son peuple. Elu sous une autre bannière lors des dernières élections locales, le maire Francis Kacou a préféré déposer ses valises au RHDP, le parti qui développe. Dans son choix politique, le maire d’Hiré n’est pas seul. Cela s’est matérialisé par la présence de plusieurs députés aux côtés du président de l’Assemblée Nationale. Qui a solennellement à tant que président de la cérémonie investi le maire. ‘’ Pour le président que nous représentons, nous vous installons solennellement dans vos fonctions de maire de la grande commune d’Hiré pour cinq ans de développement’’, pose le président Amadou Soumahoro, président de la cérémonie. C’est toute la république qui est allée porter l’évangile aux populations d’Hiré. Répondant à l’appel du président Alassane Ouattara qui quotidiennement recommande à ses collaborateurs d’aller faire de tous les campements, les contrées, les villages, les villes des militants du RHDP, parti de paix. L’un des piliers du parti unifié, le président de l’Assemblée Nationale, l’infatigable Amadou Soumahoro, après dix jours d’évangélisation dans le Worodougou au profit du RHDP, a mis le cap sur la région du Lôh-Djiboua dans l’optique de vendre le parti unifié. A Hiré Wata, il a passé un message clair après avoir reçu les clefs de la ville des mains de l’adjoint au maire de la commune. Des rois et chefs de village des cantons Wata et zégo ont fait le déplacement pour écouter le message du messie du jour, le PAN, Amadou Soumahoro. Comme un bon adepte du président Alassane Ouattara, il a placé les mots à leur place convainquant un parterre de têtes couronnées et la population. Conséquence, plusieurs rois et chefs traditionnels venus partager ces moments agréables avec le président de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire ont décidé de déposer leur valise au RHDP. Le PAN a réveillé le peuple d’Hiré qui jusque-là passionné et suivant aveuglement des gens qui ont apporté le multipartisme sans le faire accompagner de Développement et de croissance. Pourtant, ce ne sont pas les moyens qui manquaient à ce grand pays.

Le président de l’Assemblée Nationale a réveillé les âmes endormies

Il fallait réveiller le peuple Dida qui dort encore croyant à un autre messie et pourtant, de 2000 à 2010 a étalé ses carences dans tous les domaines passant le plus clair de son temps à exécuter des pas de danse. Amadou Soumahoro a passé un message très clair rompant avec la politique absurde. Un message qui a dérangé la cervelle et qui a permis d’opter pour l’objectivité, la réalité ; la politique du docteur Alassane Ouattara qui rime avec le développement. Le président de l’Assemblée Nationale, c’est de lui qu’il s’agit, ce week-end n’apas laissé une occasion s’échapper. Une seconde qui passe, une minute qui passe, il fallait trouver l’occasion de choquer dans le bon sens un peuple qu’on a menti, depuis de longues années. Sont surpris ceux qui suivent le PAN qui promène son regard dans la foule des officiels, une fois au pupitre pour s’adresser aux populations. Enfin, le regard de ‘’ Tchomba’’ tombe sur le maire d’Ayamé, un véritable ‘’ gros poisson’’ qui n’a pas encore scellé son amour avec le parti unifié, le RHDP. Il lui envoie un grand sourire avant de l’inviter à rejoindre le RHDP ou le développement s’il aime ses parents d’Ayamé qui ont fait de lui un maire. ‘’ Ce que je vous conseille, si vous voulez développer la commune d’Ayamé, alors monsieur le maire rejoignez-nous auRHDP’’, note le président Amadou Soumahoro avec le large sourire qu’on lui connaît quand une chose lui tient à cœur, depuis le secrétariat de son ex-parti, le RDR, au parlement en passant par la présidence. Il a exprimé sa volonté de rencontrer le maire d’Ayamé à l’Assemblée Nationale dans ses bureaux dans le cadre du développement. Le bon choix pour un maire, c’est le RHDP car celui qui n’est pas avec l’Etat est contre lui, selon lui. C’est pourquoi, le président de la cérémonie, a vivement félicité séance tenante le député-maire d’Hiréqui a opéré un choix judicieux endéposant ses valises au RHDP. ‘’ Je suis aux côtés du maire Francis Kacou parce que dans la vie, il faut savoir observer. Francis est un garçon de grande vision. Un garçon courageux, un garçon qui aime Hiré’’, note le patron de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire. Il justifie les éloges qu’il ne tarie pas de faire à l’endroit du maire Francis par son choix politique, son choix pour le développement. Le PAN abandonne le discours etla cérémonie d’investiturevisiblement s’apparente à un meeting. Saisir à jamais ici, l’occasion pour semer définitivement le parti unifié dans les cœurs du peuple Dida et Godié. Pour le faire, le maire Francis Kacou reste un exemple patent sur lequel s’appuie le visiteur de marque, ‘’ Tchomba’’. Alors que le PAN était encore au gouvernement, ministre auprès du président de la république, Francis Kacou, le ‘’garçon courageux’’, ne ménage aucun effort pour lui exprimer sa volonté de voir la commune d’Hiré se développer. ‘’ Ilm’a dit à l’époque, monsieur le ministre, je veux le développement. La route, l’eau potable, les écoles, les lycées pour les jeunes d’Hiré. Je demande des conseils pour voir quelle attitude je dois tenir’’, révèle le visiteur de la commune d’Hiré. Ce jour, lors de leur entretien secret, ‘’ Tchomba’’ lui expliquera que la vision très claire du Chef de l’Etat c’est le développement et qu’il fallait être dans cette mouvance. Ce message a été bien accueilli par le maire d’Hiré. La preuve, la présenced’un parterre de personnalités à Hiré est un message d’espoir pour la commune. Pour le PAN qu’il est, rassure-t-il, le maire Francis Kacou aura son soutien sans faille pour le développement de la commune d’Hiré. ‘’ Quand le président de l’Assemblée Nationale te soutient, cela se matérialise auprès du gouvernement parce que les deux entités se tiennent’’, précise-t-il. La présence des membres du gouvernement à Hiré est un bon présage. Car ces ministres ne refuseront rien au maire de ladite commune à en croire le président de la cérémonie.

Le Message d’unité, de paix et de cohésion du PAN aux populations

Le Chef de l’Etat lui a confié un message fort pour la population de la commune d’Hiré. Un message de paix, d’unité et de cohésion a été adressé aux populations. ADO demande aux guides religieux de prier pour que l’union se fasse autour du ministre Francis KACOU. Car unis, c’est le bonheur lui-même qui vous cherche. Le président Alassane Ouattara s’est inscrit dans cette vision. Il veut d’une Côte d’Ivoire unie dans sa diversité ethnique pour être transformée. Il a rappelé qu’une quinzaine d’années de palabre ayant mis le pays en retard, n’a eu de vainqueur. C’est la Côte d’Ivoire qui est malheureusement sortie vaincue de cette crise insensée. Le président de la république ne veut plus que ce qui s’est passé de 2000 à 2010 se répète en Côte d’Ivoire. Pour terminer, il a rassuré que le président de la république, le Premier Ministre et le président de l’Assemblée Nationale sont avec le maire. Avant de promettre que d’ici six mois, l’axe Divo-Hiré sera réhabilité à la grande satisfaction des populations. Tel a été le message de soulagement apporté aux populations par le PAN.

Les élus n’ont trahi personne ; ils ont choisi le développement

Le président du conseil régional du Lôh-Djiboua, Zakpa Roland citant le philosophe, pour apporter un message clair à ses parents : ‘’l’Etat est un monstre froid. Et celui qui n’est pas avec lui est contre lui’’, c’est pourquoi ‘’ je vous demande de savoir choisir’’. Sa région doit faire un choix judicieux qui est celui du parti unifié. Il a relevé que le peuple Dida a applaudi les initiateurs du multipartisme dans les années 1990, les suivant parce qu’ayant participé à toutes les luttes politiques et économiques, depuis le Syndicat agricole des africains à celui du Pdci, et n’ayant bénéficié d’aucun fruit de ce combat. La traversée du désert ayant été très longue, le temps est venu plein d’espoir, pour que ses parents orientent autrement lechoix politique. Car dans ce domaine, on s’adapte ou on périt a-t-il souligné. C’est pourquoi, il a rafraîchi la mémoire de ceuxqui pensent qu’il a trahi. ‘’ Nous n’avons trahi personne, nous avons choisi le développement’’, s’explique-t-il. Il fallait choisir le RHDP pour éviter que ses parents continuent de vivre dans l’ornière et broyer du noir. Depuis des temps immémoriaux la région du Loh-Djiboua a énormément souffert. Pour les élus et gestionnaires des collectivités locales, le bon sens impose qu’ils ‘’ mettent leurs pas dans les pas de celui qui garde la Côte d’Ivoire, qui la gouverne et la développe’’. Comment peut-on développer sa région quand on n’est pas avec celui qui développe, s’est interrogé le président du conseil régional du Loh-Djboua. C’est au nom de ce développement qu’il demande aux populations d’accompagner le maire Francis Kacou partout où il va. Pour lui, c’est de l’Etat que les cadres vont tirer les moyens pour développer leur région. Et celui qui développe étant ADO, il n’y a plus de raison que la région attende un sauveur autre que l’actuel président de la république. C’est pourquoi, il a salué le maire Gilbert Francis KACOU qui a fait le saut qualitatif en prenant place dans le train du développement. ‘’ Chers parents, allez au RHDP car c’est le bon choix qui vient d’être fait par votre fils Kacou Francis’’, Zakpa interpelle ses parents.Ils les interpellent encore : ‘’ Je vous dis encore chers parents que la politique du président Alassane Ouattara est celle qui convient’’. Avant de saluer le PAN qui est un homme d’actions et de grande vision. L’occasion toute trouvée pour faire la doléance au président de l’Assemblée Nationale, président de la cérémonie de voir réhabiliter l’axe Divo-Hiré. Militer pour l’eau courante et l’électrification totale dans les villages. Il a traduit toute la reconnaissance du peuple au président de la république et au premier ministre pour avoir reconduit le ministre AmédéKoffi Kouakou, fils de la région au gouvernement.Non sans saluer la vision et la clairvoyance du président de la république avec la mise sur pied du rhdp qui garantit la paix, l’unité et la cohésion en Côte d’Ivoire. Rejoindre aujourd’hui le parti unifié dont le congrès ordinaire tenu les 25 et 26 janvier derniers n’est plus une alternative selon le ministre Zakpa Roland mais plutôt un choix catégorique. Il a témoigné toute sa reconnaissance aux populations de la région du Lôh-Djiboua d’avoir fait le choix du train du développement. Sur neuf députés dans la région, le rhdp en a huit. Cela signifie à en croire le président du conseil régional du Loh Djiboua que le nouveau parti du président Alassane Ouattara a gagné du terrain dans la cité des éléphants et des panthères. Certes, le ministre des infrastructures est de Divo mais ses grands actes de développement réalisés dans ce département est bien entendu à l’actif du président de la république. ‘’ Monsieur le président de l’Assemblée Nationale transmettez nos remerciements au Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara et au chef du gouvernement Amadou Gon Coulibaly pour les grands travaux de développement réalisés dans notre région’’, a noté le ministre Zakpa Roland Tchékoura.

Le message d’espoir de la marraine, Anne DésiréOuloto aux populations d’Hiré

La marraine de la cérémonie, Anne Désirée Ouloto a à son tour salué l’engagement du maire d’Hiré qui a fait le choix du RHDP et a encouragé les cantons Zégo, Wata et toutes les communautés qui y vivent à accompagner leur maire dans sa noble décision. Car cette vision dans laquelle il s’est inscrit est d’une très grande clairvoyance ; une option qui indiscutablement est liée au développement et à l’amélioration des conditions de vie des populations. Avant de rassurer que la famille politique du rhdp avec le président Alassane Ouattara à la tête est prête à accompagner le maire dans sa vision de développer la commune. L’eau potable, l’électricité, les écoles, les centres de santé et la réhabilitation de l’axe Divo-Hiré qui a débutée sont biens des fruits dont les populations bénéficieront. La marraine ne manque pas de préciser que c’est pour effectivement voir toutes ces grandes actions de développement dans la commune que le maire Kacou a fait le choix du président de l’Assemblée Nationale pour présider cette cérémonie d’investiture du conseil municipal. ‘’ C’est pour les femmes et les jeunes d’Hiré que le maire a fait le choix du RHDP. Les populations doivent l’accompagner et l’encourager car c’est pour elle qu’il a pris cette noble décision. En huit ans, le président Alassane Ouattara a développé toute la Côte d’Ivoire.C’est donc lui qu’il faut suivre’’, a conseillé la marraine de la cérémonie. Elle a exhorté les populations à accepter le choix politique de leur fils Gilbert Kacou car à travers lui, elles connaîtront la lumière et quitteront les ténèbres grâce au président Alassane Ouattara. Le Maire Kacou quant à lui n’a cessé de demander le développement aux autorités. ‘’ Je veux, développement. Pour ça, je ne laisserai pas dormir le ministre Amédé Koffi car j’ai besoin de goudron dans ma ville’’, a-t-il souhaité.
Romaric Sako, envoyé spécial à Hiré

Encadré
Les Chefs coutumiers et rois basculent au RHDP avec leur patron Alico
Quand TégboAlico membre de la chambre des rois et chefs traditionnels de la Côte d’Ivoire, premier responsable de tous les chefs coutumiers du Lôh-Djiboua affirme que Dieu a donné une chance aux Ivoiriens, Alassane Ouattara, le peuple doit pouvoir saisir cette chance. L’octogénaire indique que son choix politique est le RHDP. ‘’ C’est le parti qui développe la Côte d’Ivoire. Il faut l’accepter si on veut le bonheur’’, a-t-il exhorté. ‘’ Moi, je me battrai, dans ma région pour que tous les chefs coutumiers positionnent le RHDP dans tous les campements et villages’’, promet-il. Il est temps de faire la promotion du parti unifié qui non seulement s’évertue à développer le pays mais qui depuis huit ans cultive la paix, l’unité et la cohésion sociale entre les filles et fils de la Côte d’Ivoire. C’est dans la paix dit-il que la Côte d’Ivoire doit connaître la vraie prospérité et son émergence. Le président de la république et son équipe qui ont su préserver tout ceci et sécuriser les Ivoiriens doivent être soutenus. Le chef des chefs du Lôh-Djiboua est pour une candidature du président ADO. Pour le chef Alico, on ne change pas une équipe qui gagne. ‘’ C’est parce qu’on a changé l’équipe qui a gagné la coupe d’Afrique en 2015 qu’on n’arrive pas à faire l’exploit’’, remarque le doyen des chefs duLôh-Djiboua. La tête couronnée affirme partager l’avis de tous ceux qui appellent à une candidature du président Alassane Ouattara. ‘’ Je suis pour sa candidature. Et dès qu’il la pose, il gagne au premier tour cette élection présidentielle parce que les Ivoiriens ont aujourd’hui les yeux grandement ouverts’’, a noté le chef Alico. ‘’ Les Ivoiriens voteront l’homme que le président Alassane Ouattara choisira s’il n’est pas candidat. Ce n’est pas notre souhait qu’il ne présente pas sa candidature. Mais s’il nous décevait et optait pour une autre personne pour la présidentielle de 2020, nous soutiendrons son choix. Parce que le président Alassane Ouattara incarne la paix et le développement’’, a déclaré notre interlocuteur. Au micro du journal l’Essor Ivoirien, un organe qu’il connaît très bien pour le combat politique et la promotion du RHDP, il a salué le président de la république et le Premier Ministre pour leur combat sans cesse quant à leur volonté de faire sauter le verrou ethnique et tribal. ‘’ C’est dans l’unité que nous allons réussir à positionner la Côte d’Ivoire. Le président Alassane Ouattara en choisissant cette politique très chère au président Houphouët-Boigny, vient de nous rassurer qu’il est le vrai Houphouëtiste’’, dira la tête couronnée. Son adjoint, Golo Augustin membre du comité régional du Loh-Djiboua, Chef du village de Doumbaro dans le canton Ega ou Diès indique toujours à notre micro que le président AlassaneOuattara ayant tout donné à la Côte d’Ivoire, mérite en retourreconnaissance et honneur. ‘’ Si nous choisissons le RHDP et faisons sa promotion, nous aurons honoré le président Alassane Ouattara, grand bâtisseur. Mais nous nous aurions rendu service nous-même car c’est pour nos conditions de vie et travail que le chef de l’Etat se bat’’, fait-il remarquer. ‘’Avec tout ce que le président ADO a fait et avec ce que nous venons entendrede la bouche du président de l’Assemblée Nationale, rien n’arrêtera plus les chefs coutumiers de faire la promotion du RHDP pour la victoire en 2020. Moi, je suis d’accord avec ceux qui disent que 2020 est bouclé. Comment ne voulez-vous pas que tout soit bouclé avec ce travail bien exécuté ?’’ A conclu la tête couronnée du village de Doumbaro membre de la chambre des rois et chefs coutumiers de la Côte d’Ivoire.
R. sako envoyé spécial à Hiré
Encadré
La jeunesse d’Hiré va donner la victoire au RHDP
La jeunesse pour laquelle le président Alassane Ouattara travaille au quotidien est prête à donner la victoire au parti unifié dans les cantons Wata et Zégo. Roland Yao, président de la jeunesse Didapour ADO et Ouattara Ladji, président de la jeunesse du RHDP (JRHDP) d’Hirésont très heureux de voir le président Amadou Soumahoro accompagné de plusieurs députés et trois membres du gouvernement débarquer à Hiré afin de communier avec la population. ‘’ Nous avions besoin d’un tel moment car beaucoup de choses se disent, depuis que le maire a choisi le RHDP. Quand le gouvernement vient expliquer les motifs du choix du premier magistrat de la commune, nous sommes rassurés. Merci au président de l’Assemblée Nationale qui a tout clarifié’’, note le président de la JRHDP d’Hiré. Ces jeunes sont venus de plusieurs villages des cantons Wata et Zégo pour partager la chaleur fraternelle avec les autorités venues d’Abidjan. Les jeunes sont repartis satisfaits, gambadant, chantant des mélodies de victoire parce que le ministre Amédé Kouakou, ministre ‘’du Goudron’’ a rassuré les jeunes que l’axe Divo-Hiré sera bitumée d’ici six mois. La joie était à son comble. ‘’ Nous disons merci au ministre Amédé Koffi qui vient de nous rassurer quant au bitumage de la route Divo-Hiré. Nous sommes très heureux car si le RHDP dit quelque chose, il l’exécute’’, fera remarquer valentin Tovi du village de Zégo. Il a fait le déplacement avec plusieurs jeunes du village. C’est dans une atmosphère bonne enfant que la délégation abidjanaise a pris congé de ses hôtes.
R.S envoyé spécial à Hiré
R.SAKO
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment