Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Afrique
Article
Afrique

«Les Africains subissent de plein fouet les effets du changement climatique»

Publié le lundi 23 septembre 2019  |  RFI
Ibrahima
© Autre presse par DR
Ibrahima Cissé, de Greenpeace Afrique


Les dirigeants du monde se rassemblent aujourd’hui, lundi 23 septembre, au chevet de la planète... Des dirigeants politiques, mais aussi des responsables de la finance, des affaires et de la société civile ont été invités par l’ONU à participer au sommet Action Climat 2019. Objectif : appuyer la mise en œuvre de l’accord de Paris et renforcer les ambitions en matière climatique. Le défi est planétaire. Mais quelle part les dirigeants africains doivent-ils prendre dans ce combat, alors que l’Afrique est souvent présentée comme une victime du changement climatique ? Pour en parler, Ibrahima Cissé, de Greenpeace Afrique, répond aux questions de Laurent Correau.

RFI : L’Afrique n’émet que 4% des gaz à effets de serre de la planète, et n’est donc pas responsable de l’un des grands responsables du changement climatique. Mais est-ce que ce chiffre ne conduit pas à déresponsabiliser un certain nombre de dirigeants africains sur leur rôle dans le changement climatique ?

Ibrahima Cissé : La non-sélectivité des impacts du changement climatique appelle aujourd’hui à une responsabilité de toute la planète. Les leaders africains ne peuvent pas se dédouaner de cela, parce que les pays africains subissent de plein fouet les effets du changement climatique. Au contraire, c’est une opportunité pour les leaders africains d’amener leurs collègues leaders des pays développés et un peu partout dans le monde à leur montrer qu’il y a une autre voie possible de développement, beaucoup plus harmonieux et plus respectueux de l’environnement, qui ne va pas annihiler les efforts qui sont en train d’être faits dans ces différents pays.

Est-ce que c’est une opportunité que les dirigeants africains saisissent d’ores et déjà ?

Vous ne pouvez pas dire qu’ils la saisissent d’ores et déjà, mais nous les encourageons à saisir cette voie-là et nous les encourageons à comprendre aujourd’hui que les populations africaines sont moins protégées, donc elles sont moins résilientes à ces changements climatiques. L’exemple du Mozambique est là alors que c’est un pays dont la contribution aux effets du changement climatique est très faible. L’Union africaine doit jouer un rôle de leader. Et elle a l’opportunité de montrer une nouvelle voie de développement.
... suite de l'article sur RFI




"Les Africains subissent de plein fouet les effets du changement climatique" selon Ibrahima Cissé, de Greenpeace Afrique
Publié le: 23/9/2019  |  Abidjan.net Radio

Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment