Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Politique: les 15 nouveaux commissaires centraux de la CEI ont prêté serment devant le Conseil Constitutionnel

Publié le vendredi 27 septembre 2019  |  Abidjan.net
Cérémonie
© Abidjan.net par PR
Cérémonie de prestation de serment des nouveaux membres de la commission centrale de la Commission Electorale Indépendante
Abidjan le 27 septembre 2019. Les nouveaux membres de la commission centrale de la Commission Electorale Indépendante (CEI) ont prêté serment ce vendredi en présence du président du conseil constitutionnel, Koné Mamadou.


Abidjan, siège du Conseil Constitutionnel - Vendredi 27 septembre 2019. La cérémonie de prestation de serment des 15 nouveaux membres de la commission centrale de la CEI, a eu lieu vendredi 27 septembre par la désignation Me Camara Siaka, Magistrat 1er grade, pour assurer l’intérim du Secrétaire Général, pour ces prestations de serment.

Sous la présidence du président du Conseil Constitutionnel, Koné Mamadou, assisté de ses confrères, la cérémonie proprement dite a commencé 10h30 avec l’entrée des impétrants sous le chapiteau dressé pour cette occasion solennelle de prestation de serment.

Le Secrétaire Général par intérim a procédé immédiatement à la lecture du décret portant nomination des membres de la commission centrale de la CEI. À tour de rôle, quatorze des nouveaux commissaires centraux de la CEI présents pour la circonstance, ont prêté serment devant Dieu et la nation. Le seul absent pour des soins médicaux à Paris, Yapi Yapo Daudet, l’a fait par une correspondance écrite.

La dernière séquence a été entièrement consacrée à l’adresse du président du Conseil Constitutionnel, Mamadou Koné, qui a rappelé que cette cérémonie a pour fondement la loi relative à la commission électorale indépendante (CEI), qui prescrit en son article 7 : ’’ avant leur entrée en fonction, les membres de la commission centrale de la CEI prêtent serment devant le Conseil constitutionnel.

Situant le sens à donner à cette prestation de serment, Mamadou Koné, a d’abord indiqué la volonté du législateur d’appeler l’attention des impétrants sur le niveau élevé de la charge qui leur incombe. Et, il y a l’engagement formel et solennel que cette cérémonie inspire au nouveau commissaire central de la CEI lui même et qui a vocation à déterminer sa manière d’accomplir sa mission.


’’ Votre serment vous recommande d’exercer votre fonction en toute indépendance et toute impartialité, dans le respect de la Constitution et du code électoral, et à garder le secret des délibérations et des votes ’’, a-t-il recommandé.

JOB
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment