Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Faits Divers
Article
Faits Divers

C’est chaud à Bouaké (Kongodékro) : Des populations manifestent contre l’arrestation du président du Gbêkê et coupent la route internationale

Publié le jeudi 3 octobre 2019  |  Abidjan.net
Bouaké
© Autre presse par DR
Bouaké (Kongodékro) : Des populations manifestent contre l’arrestation du président du Gbêkê et coupent la route internationale
Les images des manifestants et la galère des usagers de la route internationale de Bouaké bloqués dans la circulation.


C’est chaud dans la région du Gbêkê. Des populations de cette région se sont soulevées, ce jeudi 3 octobre 2019, dans la matinée, pour protester vivement contre l’arrestation de Jacques Mangoua, le président du Conseil régional. Ces manifestations, du village de Kongodékro, dernier village avant Bouaké, à quelques encablures du corridor, ont coupé la route internationale par des troncs d’arbres dressés sur l’axe ou des arbres abattus pour fermer le passage. Elles ont paralysé la circulation occasionnant un bouchon monstre des automobilistes bloqués sur la voie.

Cette manifestation intervient au lendemain de celles populations respectivement de Botro, Languibonou, et Djébonoua, qui dénoncent l’arrestation et la détention du président de la région.

Jacques Mangoua, arrêté dans la nuit du vendredi 27 septembre dernier, a été déféré à la Maison d’arrêt et de correction de Bouaké le lundi 30 septembre 2019 suite à une découverte d’armes à son domicile.



F.D.B
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment