Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Après la forte mobilisation du RHDP à Yamoussoukro: La victoire au premier tour de la présidentielle 2020 se profile

Publié le mardi 10 decembre 2019  |  L’Essor Ivoirien
Yamoussoukro
© Abidjan.net par PR
Yamoussoukro : meeting géant d’Hommage au Président Félix Houphouët-Boigny
Yamoussoukro le 06 décembre 2019. À l’occasion de la commémoration du décès du président Felix Houphouët-Boigny, le RHDP a organisé un meeting géant d’hommage a la place Jean-Paul II de la ville.


La mobilisation historique du meeting du samedi 7 décembre dernier a définitivement mis fin au débat. Cette grande rencontre des Ivoiriens dans la capitale politique a montré aux yeux du monde, la force du parti unifié, RHDP. Les Ivoiriens sont venus de tous les départements du pays pour magnifier avec le président Alassane Ouattara, le père fondateur de la nation ivoirienne, Félix Houphouët-Boigny. De cet hommage qui a été dignement rendu au premier président ivoirien, le président Alassane Ouattara a considérablement gagné des points. Car derrière cet hommage de reconnaissance au père de la nation qui a battu tous les records de mobilisation, se profile incontestablement l’hégémonie du parti Rhdp sur les autres formations politiques de la Côte d’Ivoire. Le monde noir, sur la place Jean Paul II de Yamoussoukro annonce la victoire du parti présidentiel, le RHDP du président Alassane Ouattara, aux prochaines élections présidentielles de 2020. L’exploit est même possible au premier tour vu la détermination et l’engouement des Ivoiriens les 6 et 7 décembre derniers aux côtés du premier magistrat du pays. Ils étaient nombreux les filles et fils du pays, de toutes les ethnies et religions confondues qui ont fait librement le déplacement de Yamoussoukro dans le centre du pays pour rafraichir la mémoire des éternels contestateurs qui refusent de croire que le RHDP est une grosse machine. Cette rencontre du week-end dernier dans la cité des lacs vient de clore définitivement le débat. Le parti du président Alassane Ouattara est devenu en un temps record le parti dans lequel se retrouvent la majorité des Ivoiriens. Le déferlement du monde fou sur Yamoussoukro est une volonté manifeste des populations qui apprécient les idéaux du président Alassane Ouattara. Lesquels idéaux sont évidemment tirés de la philosophie du président Boigny. Les Populations ivoiriennes en prenant d’assaut Yamoussoukro ont voulu démontrer leur indéfectible attachement à la paix toujours prônée par le président de la république, depuis son accession au pouvoir en 2011. Les Ivoiriens qui ont découvert les atrocités de la guerre ou de la crise postélectorale, ne souhaitent plus revivre cette situation provoquée par des hommes politiques de mauvaise foi dont la gestion reposait exclusivement sur l’exclusion et la division. Le président Alassane Ouattara s’est détaché de ces hommes politiques et a décidé de cultiver la paix, l’union et la cohésion sociale pour le bonheur et le progrès du pays. Voici en clair ce qui motive les Ivoiriens à s’accrocher au RHDP.

Premier tour de la présidentielle prochaine possible pour le RHDP

Cette philosophie houphouétiste permettra au parti unifié de faire déjà la différence au premier tour de la présidentielle d’octobre 2020. En plus, le travail excellent exécuté sur le terrain, depuis l’accession au pouvoir du président Alassane Ouattara est encore un argument fort qui permettra au RHDP de battre sans résistance ses adversaires politiques. Alassane Ouattara n’a négligé aucune région du pays. Il a doté les villages d’électricité et de l’eau potable. La Côte d’Ivoire qui avait un taux de couverture d’électricité de 17% en 2011 est passée à 84% en 2018. Ce taux pourrait atteindre 97% fin 2020. Tous les villages qui ont au moins 500 habitants seront électrifiés. ADO et son gouvernement ont rapproché les centres de santé des villages et campements. La population ivoirienne ne pouvait que répondre au rendez-vous de Yamoussoukro qui tenait à cœur le président Alassane Ouattara. Afin de lui témoigner toute sa reconnaissance. Cette mobilisation totale qui a doublé la population de la ville de Yamoussoukro est un grand signe annonciateur en faveur du RHDP à la présidentielle de 2020. Si le parti du président Alassane Ouattara continue de prêcher les valeurs et idéaux du président Houphouët-Boigny et maintient le cap de développement jusqu’en octobre 2020, la victoire au premier tour sera une lapalissade.

Yamoussoukro confirme que le RHDP est un os dans la gorge du PDCI et du FPI

Le moins que l’on puisse dire aujourd’hui, c’est que les plus anciens partis politiques ivoiriens, ceux qui étaient renommés tels que le FPI et le PDCI sont aujourd’hui l’ombre d’eux-mêmes. Le 7 décembre 2019 à Yamoussoukro vient de le confirmer. Ces partis ont perdu tout leur dynamisme qu’on leur vouait. Le PDCI reste dépassé sur toute la ligne. Le FPI quant à lui né dans la diffamation pour fragiliser le père fondateur de la Côte d’Ivoire, Félix Houphouët-Boigny n’a plus véritablement de rôle à jouer aujourd’hui car les temps ont évolué. Tous les pays du monde connaissent des mutations, le progrès et surtout l’émergence. C’est dans ce cadre que l’ex-directeur général adjoint du Fmi, Alassane Ouattara a pensé un nouveau parti politique, le RHDP afin de permettre à la Côte d’Ivoire d’être au diapason des autres pays qui avancent. A peine le RHDP est né que le FPI et le PDCI, ces deux vieux partis politiques ivoiriens qui ont montré leur incapacité de faire rayonner le pays sous Bédié d’abord et Laurent Gbagbo ensuite sont descendus dans l’ombre de la mort. C’est la panique totale pour les quelques militants encore fidèles à Gbagbo et Bédié car le RHDP reste aujourd’hui un véritable os dans la gorge de ces vieux partis mêmes si des irréductibles de N’zueba et son nouveau allié de La Haye feignent de ne rien voir. Ils ont encore des commentaires à faire sur la mobilisation de Yamoussoukro. Or, il n’y a rien à dire ici. Les Ivoiriens ont montré qu’il y a un seul parti qui peut faire leur bonheur. C’est la raison de cette forte mobilisation de la capitale politique ivoirienne située dans le centre du pays. Le Fpi et le Pdci savent pertinemment que le temps évolue, les mentalités aussi. Les Ivoiriens ont besoin du développement à l’image de certains pays d’Afrique qui se développent. Pour cela, ils ont besoin d’un parti politique au pouvoir dirigé par un homme qui a montré son savoir-faire économique sur le plan international. Alassane Ouattara et son parti sont caractérisés par cette valeur. Personne ne peut le contester aujourd’hui étant donné que l’image de la Côte d’Ivoire a été redorée en moins de huit années de gestion du pouvoir. En si peu de temps, le RHDP a convaincu les Ivoiriens par la qualité de son travail sur le terrain. C’est la raison fondamentale qui pousse les Ivoiriens à opter pour ce parti dirigé par un économiste qui a fait ses preuves dans ce pays et relever l’économie de certains pays en difficulté. Son parti, il faut l’avouer, vu l’engouement qui est fait autour de lui, est capable de faire disparaître le FPI et le PDCI qui n’ont aucun programme de développement pour la Côte d’Ivoire. On les a vus à l’œuvre entre 1993 et 2010. Ces vieux partis n’ont fait que couler le pays.

Jeanne Auréole
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment