Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

RHDP en roue libre en 2020: Ce qui inquiète Guillaume Soro et toute l’opposition

Publié le mercredi 11 decembre 2019  |  L’Essor Ivoirien
Congrès
© Abidjan.net par Marc ATIGAN
Congrès ordinaire du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix
Abidjan le 26 Janvier 2019. Ouverture de la Cérémonie marquant l`apothéose du Congrès ordinaire du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix Au stade Felix Houphouët Boigny.


Alassane Ouattara réussit sa promesse électorale. Aucune région de la Côte d’Ivoire n’a été omise dans sa politique de développement. Tout le pays est en chantier et cela inquiète ses adversaires politiques. L’eau potable et l’électricité rares dans le passé sont mises à la disposition de la population. Qui dit mieux !

Il a tenu toutes ses promesses électorales de 2010 et 2015. Il a cloué le bec à tous ses adversaires politiques vu le travail éloquent accompli sur le terrain durant ses huit ans de pouvoir. Il mérite crédit, son parti politique, le Rhdp aussi. Alassane Ouattara, c’est de lui qu’il s’agit. Il n’a pas lésiné sur ses valeurs intrinsèques et son carnet d’adresse pour repositionner son pays, la Côte d’Ivoire. Les adversaires politiques savaient pertinemment qu’il redonnerait une fière allure à la Côte d’Ivoire au point qu’ils ont essayé de l’étouffer. Le président du Rhdp s’est battu bec et ongle pour accéder au pouvoir car lui seul savait les grandes ambitions qu’il avait pour son pays. Elu en 2010, il regagne le palais présidentiel avec difficultés et souffrances en mai 2011 parce que son adversaire politique qui est proprement battu dans les urnes tente d’empêcher le démocrate Alassane Ouattara d’exécuter rapidement le programme de gouvernement qu’il a présenté à ses compatriotes. Heureusement, les Ivoiriens vont constituer un bloc solide autour du nouveau président pour voler au secours de la Côte d’Ivoire. Après quelques années de gestion, les Ivoiriens s’arrêtent un tout petit peu pour regarder dans le rétroviseur. Le président Ouattara a extraordinairement travaillé. Il a bâti le pays en un clin d’œil. Le grand bâtisseur, comme l’appelle des millions d’Ivoiriens a réalisé en huit ans, ce que Bédié et Gbagbo, les deux alliés de Bruxelles n’ont pu réaliser en 16 ans. C’est la première fois en Côte d’Ivoire, depuis la disparition de l’illustre fondateur du pays, Félix Houphouët-Boigny qu’un président de la république se fait remarquer par son travail sur l’ensemble du territoire ivoirien. Du sud à l’ouest, en passant par le centre, le nord et l’est, le président Ouattara a fait parler de lui-même positivement. Les faits sont là. Ils ne sont pas contestables car toutes les régions sont en chantiers.

Les avantages de la politique du RHDP

L’eau potable est accessible à tous. Des maladies comme le vers de guinée, la diarrhée, la dysenterie, la bilharziose entre autres contractées dans les marigots et ruisseaux ont pris du recule et d’autres ont carrément été éradiquées parce que le président Alassane Ouattara qui faisait la promesse aux populations de leur donner de l’eau potable s’est exécuté. En plus, il donne de l’électricité à tout le monde. Le taux de couverture d’électricité qui était de moins de 17% en 2011 est passé à 84% en 2018. Des gros villages qui sombraient par le passé dans les ténèbres ont retrouvé une vie de lumière. Ainsi, un village ou un campement de 500 habitants au moins doit bénéficier de l’électrification, selon le président de la république. Cette politique du président Alassane Ouattara a considérablement fait reculer la pauvreté dans les villages. Les petits commerces comme l’eau glacée et les jus, prospèrent à tous égards. On se frotte les mains. Des hôpitaux, des centres de santé communautaires, des collèges et lycées sont rapprochés des populations. Des routes et des ponts sont mis à la disposition des Ivoiriens pour rendre fluides les activités. Voici en clair des actes concrets posés par le président de la république qui poussent certains opposants à utiliser la violence, la manière forte, la xénophobie et le tribalisme pour le dégager du pouvoir. Parce qu’ils savent qu’ils ont perdu dans les urnes avant la présidentielle de 2020.

Le RHDP en roue libre

Avec toutes ces grandes œuvres qui sortent les populations de la paupérisation et des maladies, le RHDP est bien parti pour gagner les prochaines élections présidentielles prévues en octobre 2020. Ce parti n’aura pas d’adversaires politiques à cause du travail excellent accompli par le grand bâtisseur Alassane Ouattara. Il faut aller à l’évidence ; le nouveau parti unifié du président Alassane Ouattara va en roue libre à ces élections. C’est bien cela qui fait peur à l’opposition qui croit que seule une alliance diabolique contre le RHDP pourra détrôner le parti unifié. Bédié et son nouveau camarade, le célèbre prisonnier de La Haye savent bien que l’époque où on votait par tribalisme est surannée. C’est le bilan des partis politiques qui comptera en 2020. Les populations ayant compris cela, n’ont pas hésité de donner la majorité des députés au Rhdp pour mieux travailler.

Jeanne Auréole
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment