Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Johnson Adiko, ex-jeune Patriote : “Quand on voit comment se comporte l’opposition politique en Côte d’Ivoire, ça fait pitié”

Publié le mardi 17 decembre 2019  |  L’intelligent d’Abidjan
La
© Partis Politiques par DR
La Coalition Patriotique pour l’Emergence (CPE) se prononce sur le déroulement du référendum constitutionnel
Photo: Johnson Adiko, président du CPE


Le samedi 14 décembre 2019, au Baron de Yopougon, à la cérémonie de rentrée citoyenne du mouvement “Le cri du peuple”, Johnson Adiko, président de la coalition pour l’émergence de la Côte d’Ivoire (Cpe) et ex-membre de la galaxie patriotique de Charles Blé Goudé, a fustigé les méthodes de revendications de l’opposition ivoirienne qu’il a qualifiée de pathétique.

«Quand on voit comment se comporte l'opposition politique en Côte d’Ivoire, ça fait pitié. Une opposition qui n'a que des revendications politiques», a lancé Johnson Adiko, le président de la Coalition pour l’émergence de la Côte d’Ivoire (Cpe), membre de l'ex-galaxie des jeunes patriotes. Il était l'invité spécial à la cérémonie. «Une opposition politique crédible, pour espérer allier le peuple à sa cause, doit avoir des revendications sociales. Elle doit adjoindre à cela, un programme de société solide et réaliste qu'elle propose au peuple. C’est en cela qu'une opposition peut être vue comme une alternative crédible à un système en place. C'est ce qui avait fait la force du président Laurent Gbagbo face aux régimes qu’il a eu à affronter. Aujourd’hui, l'opposition, notamment le Fpi, en est très loin», a-t-il expliqué aux dizaines de membres de “Le cri du peuple .
... suite de l'article sur L’intelligent d’Abidjan

Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir

Dans le dossier

Partis Politiques 2019
Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 4567 du 17/12/2019

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Comment

Nous suivre

Nos réseaux sociaux



Comment