Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Politique : Bédié dénonce ‘’ le démarrage du renouvellement des CNI dans des villes dirigées par des Maires issus du RHDP ’’

Publié le vendredi 20 decembre 2019  |  Abidjan.net
12ème
© Partis Politiques par Marc ATIGAN
12ème réunion du Bureau politique du Pdci-Rda
Abidjan le 19 Décembre 2019. Le Parti Démocratique de Côte d’Ivoire à tenu ce jeudi à son siège la 12eme réunion de son bureau politique


Le président Henri Konan Bédié a dénoncé ce jeudi 19 décembre, au cours de la douzième réunion du bureau politique du PDCI-RDA qui s’est tenue à son siège, le démarrage du renouvellement des Cartes nationales d’identité (CNI) dans les villes dirigées par des Maires issus du RHDP. Par la même occasion, il a invité ses militants à œuvrer à l’identification et à l’enrôlement des nouveaux majeurs sur la liste électorale.

Vu le nombre important des nouveaux majeurs d’environ six millions de personnes, nombre presque identique à ceux inscrits sur l’ancienne liste électorale, selon Bédié, il convient au Pdci d’agir à ce que ces nouveaux majeurs sympathisants dudit parti, soient effectivement inscrits sur la liste électorale définitive.

En outre dans son adresse le président du Pdci, s’est insurgé également contre l’endettement massif de la Côte d’Ivoire et à appeler à la réduction du stock de cette dette qui a franchi le seuil de 12000 milliards F cfa à fin juin 2019. Pour Bédié, les ivoiriens doivent aussi ‘’ s’opposer à l’affaiblissement du système éducatif à travers l'abaissement regrettable du niveau de la qualité de l'enseignement dispensé’’.

Selon Bédié, presque toutes les promesses faites par le pouvoir RHDP depuis 2010 ont été décalées en 2015 puis en 2020 sans jamais les réaliser. (…) « Je note que le pouvoir RHDP plutôt que de faire son mea culpa, en reconnaissant son échec au plan de la gouvernance politique démocratique et social s’engage à nouveau à confisquer le pouvoir d’Etat en octobre prochain »

Cette confiscation se fait par ‘’ le biais d’une commission électorale non indépendante et non consensuelle inféodée au Conseil constitutionnel. Et par le biais d’une restriction des libertés publiques individuelles et collectives à travers l’interdiction faite au PDCI et FPI et à leurs coalitions politiques respectives de tenir le meeting du 21 décembre à l’espace Ficgayo de Yopougon.

Pour sa part, aux dires du président Bédié, le PDCI s’attèle à proposer aux ivoiriens un projet de société et un programme de gouvernement basé sur des politiques publiques conçues sur la base d’hypothèses et d’indicateurs macro et micro économiques réalistes.





JOB
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment