Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Situation sociopolitique /Tentative de coup d’État : Le Pivd salue la prompte réaction des Services de sécurité et de la Justice

Publié le jeudi 9 janvier 2020  |  L’intelligent d’Abidjan


Le Parti Ivoirien des Volontaires pour le Développement (PIVD), soucieux de la paix, de la cohésion sociale et de la réconciliation nationale vraie, entre Tous les Ivoiriens épris de paix, a, depuis le 23 décembre 2019, noté une crispation de l’atmosphère politique en Côte d’Ivoire.
Ce 23 décembre 2019, à 13h30 mn, Monsieur Guillaume SORO Kigbafory, ancien Président de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire, avait décidé de revenir au pays après plusieurs mois en Europe.
Au cours de son séjour, notons-le, l’ancienne haute autorité du pays, toujours Député de la circonscription électorale de FERKESSEDOUGOU sous la bannière RHDP, a dépeint une réalité de la gouvernance politique, sociale et économique de la Côte d’Ivoire, qu’on se demandait s’il s’agissait du même pays et du même homme qui vantait il y a peu, les mérites de gestion du Président Alassane OUATTARA, Président de la République.
C’est dans l’attente de son retour que le PIVD, apprenait, comme l’ensemble de la classe politique ivoirienne, des organisations de la Société civile, et des Observateurs de la scène politique ivoirienne, que Monsieur Guillaume SORO Kigbafory, a dérouté son vol privé sur Accra, au Ghana.
Dans la foulée, le Procureur de la République près le Tribunal de Première Instance du Plateau, Monsieur ADOU Richard Christophe, lançait un mandat d’arrêt international contre le sieur SORO.
Depuis ce 23 décembre, invectives, calomnies, diatribes acerbes sont le lot du Président de la République, SEM Alassane OUATTARA et du Premier Ministre, Amadou GON COULIBALY du fait des activistes proches de l’ancien Président de l’Assemblée Nationale.
Des partis politiques de l’opposition ivoirienne, apparemment au parfum des objectifs de retour de Monsieur Guillaume SORO, avec le soutien de certaines Organisations de la Société Civile, ont apporté sans sourciller soutien et compassion au député de Ferké, accusé « d’atteinte grave à l’autorité de l’Etat et à l’intégrité du territoire national, de détournements de deniers publics et de blanchiment de capitaux.»
C’est à croire que ces partis politiques attendaient l’heure H pour avoir leur part du gâteau que devait leur rapporter ce coup d’Etat qui a fait danser des leaders politiques.
Entre temps, des Députés et présidents de partis, ex-membres de l’ex-rébellion des Forces Nouvelles, Sékongo Félicien (MVCI) et SORO Kanigui Mamadou (RACI), proches de Monsieur SORO ont été mis aux arrêts.
Le PIVD condamne avec la dernière énergie ces faits et actes, de nature à freiner l’élan amorcé par le pays sous la houlette et la vision du Président Alassane OUATTARA au sortir de la crise de 2010-2011 et la consolidation des acquis économiques salués par les Organisations Internationales
Pour le PIVD, c’est le lieu de saluer la prompte réaction des Services de sécurité et la Justice dans la conduite de cette affaire, qui vient à cet instant, créé la psychose dans l’esprit des ivoiriens.
... suite de l'article sur L’intelligent d’Abidjan

Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir

Dans le dossier
Activités Politiques 2020
Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 4581 du 9/1/2020

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Comment

Nous suivre

Nos réseaux sociaux



Comment