Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Le conseil de surveillance de l`ONECI installé à Abidjan

Publié le mardi 14 janvier 2020  |  AIP
Installation
© Autre presse par DR
Installation du conseil de surveillance de l`ONECI
Abidjan le 13 janvier 2019. Le bureau du Conseil de surveillance de l`Office National de l`Etat Civil et de l`Identification (ONECI), a été installé ce lundi au cabinet du Ministre de l`Administration du territoire et de la décentralisation.


Le ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation, Sidiki Diakité, a procédé lundi à son cabinet à Abidjan, à l’installation officielle du conseil de surveillance de l’Office national de l’état civil et de l’identification (ONECI), en présence de son collègue du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo, la tutelle financière de cet organe.

Sidiki Diakité a expliqué que cette installation constitue une étape décisive dans le processus de la réforme de l’identification conduite par l’ONECI, avec la mise en place du registre national de personne physique (RNPP). Il a invité les 13 membres du conseil à œuvrer à relever les nouveaux défis qui se présentent à eux.

« Les défis sont nombreux mais je ne doute pas de vos capacités et disponibilités à réussir cette mission. Je vous exhorte surtout à travailler au respect de l’agenda de production des cartes d’identité après les phases pilotes », a déclaré Sidiki Diakité.

Pour le ministre de l’Administration du territoire, le conseil se doit d’intégrer à sa feuille de route, la notion d’assistance à l’ONECI, en plus de la surveillance. « Ne jouez pas seulement votre rôle au bureau mais allez quelque fois sur le terrain pour appuyer l’ONECI », a indiqué Sidiki Diakité.

Le ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo a souligné l’importance de la mission assignée à ces hommes issus de l’Administration publique. « Les succès qu’ils enregistreront seront extrêmement importants pour notre pays », a-t-il indiqué.

Le président du conseil de surveillance de l’ONECI, l’administrateur général de police Joseph Djah Blé a invité ses collègues à œuvrer à mériter la confiance placée en eux. « Le monde nous regarde. (…) La mise en place du RNPP intervient dans un contexte de tension eu égard aux élections. Nous ne devons, en aucune manière, donner raison aux ennemis de la paix », a-t-il déclaré.

M. Djah Blé a exprimé sa reconnaissance au chef de l’Etat, Alassane Ouattara, au Premier ministre Amadou Gon Coulibaly et au gouvernement pour le choix porté sur les membres de ce conseil. « Nous devons faire un travail irréprochable », leur a-t-il conseillé.

Un décret pris au titre du ministère de l’Administration du territoire et de la Décentralisation, en liaison avec le ministère de la Sécurité et de la Protection civile et le ministère auprès du Premier ministre, chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, porte nomination des membres du conseil de surveillance de l’ONECI.

L’ONECI est l’institution chargée de mettre en place la politique nationale de l’état-civil et de l’identification en Côte d’Ivoire, notamment le registre national des personnes physiques (RNPP).

(AIP)

gak/cmas
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment