Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Côte d’Ivoire / Levée de l’immunité de six Députés : l’opposition parlementaire Ivoirienne demande la suspension des poursuites des parlementaires

Publié le mercredi 22 janvier 2020  |  Abidjan.net
Levée
© Abidjan.net par Lobatchevski
Levée de l`immunité parlementaire des députés détenus : les groupes parlementaires de l`opposition animent une conférence de presse
Abidjan le 22 janvier 2020. Suite à la levée de l`immunité parlementaire de six députés détenus depuis un mois, les groupes parlementaires de l`opposition ont animé une conférence de presse ce mercredi 22 janvier 2020 au siège du PDCI-RDA sis à Abidjan Cocody. Photo : Yasmina Ouegnin, député Vox Populi


Les Groupes Parlementaires PDCI-RDA, VOX POPULI et RASSEMBLEMENT ont exigé la suspension des poursuites engagées contre les députés de l’opposition et demandé la suspension immédiate de leurs détentions, au cours d’une conférence de presse qu’ils ont co-animées ce mercredi 22 janvier au siège de la maison du PDCI à Cocody.

Selon Yasmina Frédérique Lucienne Ouegnin, l’arrêté du Bureau de l’Assemblée Nationale portant levée de l’immunité parlementaire de six (06) députés a visé la Constitution ivoirienne et le Règlement de l’Assemblée nationale alors « qu’aucune disposition de ces lois ne permet d’agir comme l’a fait le Groupe Parlementaire RHDP » a-t-elle déclaré. Avant de préciser que l’immunité parlementaire des députés ivoiriens est traitée par les articles 45 à 49 du Règlement de l’Assemblée Nationale.
À en croire, Yasmina Ouegnin une saisine a été déposée auprès du président de l’Assemblée Nationale, mais ce dernier a donc choisi délibérément d’ignorer cet acte important posé par l’opposition parlementaire et a décidé de se créer « une procédure illégale, méconnue et dangereuse qui a consisté à recevoir une demande de levée de l’immunité parlementaire de six (06) députés formulée par le groupe parlementaire RHDP ».

Poursuivant dans sa déclaration, la député a indiqué que les Groupes parlementaires de l’opposition fermement attachés au respect des lois, que « nous nous sommes librement données, font noter que l’arrêté portant levée de l’immunité parlementaire des six Députés est nul parce que mal fondé et illégal ».

Pour elle , chaque citoyen ivoirien comprend aisément que toutes les violations graves des droits et libertés visent un dessein bien perceptible consistant à museler l’opposition parlementaire pour réussir un "passage en force" de la modification constitutionnelle annoncée il y’a peu de temps par le Président de la République," par ailleurs Président du RHDP".

Cyprien K.



Les groupes parlementaires de l`opposition exigent la suspension des poursuites engagées contre les députés de l`opposition
Publié le: 22/1/2020  |  Abidjan.net TV

Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment