Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Des ministres ouest-africains vont se concerter à Ouagadougou (Communiqué)

Publié le lundi 3 fevrier 2020  |  AIP


Abidjan- Les ministres en charge des Hydrocarbures et ceux en charge de l'Environnement des pays de l’Afrique de l’Ouest tiendront une réunion conjointe, le 06 février à Ouagadougou, au Burkina Faso, suite à celle des experts prévue la veille dans la même localité.

La rencontre ministérielle conjointe examinera les résultats de l'étude sur l'harmonisation des spécifications des carburants et des limites d'émission des véhicules dans la région de la CEDEAO, rapporte un communiqué de presse de l’organisation ouest-africaine transmise lundi à l’AIP.

La demande en carburant dans la région est en forte croissance depuis plusieurs années et a atteint près de 28 millions de tonnes en 2018. Malgré l’existence de huit raffineries dans la région avec une capacité globale supérieure à la demande actuelle, la région a recours à une importation massive de carburants, qui compte pour près de 75% du volume total consommé.

Cette situation expose la région aux chocs exogènes du marché international et ne permet pas de garantir la sécurité énergétique en Afrique de l’ouest. Par ailleurs, le carburant utilisé dans la région contient encore des niveaux de soufre excessivement élevé en comparaison aux normes internationales admises dans le monde. La combustion d‘un tel carburant entraîne des émissions polluantes qui sont néfastes pour la santé des populations et accélère la dégradation de l’environnement.

Cette étude a été menée conjointement par le Département de l'énergie et des mines de la CEDEAO ainsi que le Département de l'agriculture, de l'environnement et des ressources en eau de la Commission de la CEDEAO, avec le soutien des partenaires techniques, notamment l'Association des raffineurs africains (ARA), l'Organisation africaine des producteurs pétroliers (APPO) et le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE).

Les ministres des Hydrocarbures et ceux de l’Environnement se réuniront également de manière séparée le 7 février 2020 pour examiner divers autres documents spécifiques de politique et de stratégie développés par la CEDEAO dans les secteurs des Hydrocarbures et de l’Environnement.

Ces documents s’inscrivent dans le cadre du développement d'un marché régional intégré dynamique des hydrocarbures respectueux de l'environnement.


cmas
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment