Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Présidentielles 2020 : Amadou Gon Coulibaly et Adama Bictogo resserrent leur collaboration, voici la période de la convention du Rhdp

Publié le mercredi 5 fevrier 2020  |  Abidjan.net
Le
© Fraternité Matin par DR
Le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly et le directeur exécutif du Rassemblement des Houphouëtistes (Rhdp), Adama Bictogo


On disait l’ambiance un peu distendue entre eux. Ce moment de froid entre le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly (AGC) et le directeur exécutif du Rassemblement des Houphouëtistes (Rhdp), doit être derrière. Les deux hommes de main du président de la République, Alassane Ouattara, ont réussi à accorder leurs violons. Du moins, si l’on en croit les révélations de La Lettre du Continent (LC) dans sa dernière livraison de ce mercredi 5 février 2020.

Le bimensuel panafricain mentionne, en effet, un tête-à-tête entre le chef du gouvernement ivoirien et la cheville ouvrière du parti au pouvoir qui a eu lieu sur les bords de la Seine, loin de toute oreille indiscrète. C’est dans un restaurant parisien, écrit LC, que les deux hommes, sans témoin, se sont invités, pour sceller la paix des braves et resserrer leur collaboration dans l’optique des élections présidentielles de 2020.

Candidat en vue à la succession d’Alassane Ouattara, Amadou Gon Coulibaly a forcément besoin d’avoir à ses côtés Adama Bictogo. Mais, ce dernier n’aurait pas suffisamment confiance en la candidature du locataire actuel de la Primature. Le directeur administratif du Rhdp aurait chuchoté, à plusieurs reprises, y compris dans les oreilles du président de la République, ses réserves sur les chances de l’actuel N°2 du parti au pouvoir. Au terme du déjeuner de Paris, cependant, l’homme d’affaire proche du couple présidentiel a fini par trouver le bon accord avec le chef du gouvernement ivoirien. Pour matérialiser ce nouveau deal, AGC serait même dans la dynamique de propulser le métronome du Rhdp dans la posture de directeur de campagne s’il venait à être confirmé à la convention du Rhdp prévue dans les tous prochains mois.

Si l’on en croit LC, cette convention devrait se tenir dans le printemps. Soit dans le deuxième trimestre de cette année, avant la fin du mois de juin prochain.

Amadou Gon Coulibaly et Adama Bictogo, rejoints par deux proches pour servir de témoins, notamment le ministre Touré Mamadou et le directeur des renseignements extérieurs de la Présidence, Amadou Coulibaly dit ‘’Ams’’, ont saisi cette opportunité parisienne pour commencer déjà à défricher le terrain. LC évoque des initiatives en cours dans la gestion de la communication de campagne, des contacts noués avec des spécialistes dans le secteur, et des noms avancés qui vont jouer des premiers rôles.

Dans cette dynamique, le chef de l’Etat, qui aurait déjà reçu le directeur exécutif du Rhdp, dès son retour de Paris, le 28 janvier dernier, se préparerait à le rencontrer à nouveau en vue de l’organisation pratique de la Convention attendue. Alassane Ouattara, faut-il le souligner, a évoqué à plusieurs reprises qu’il n’entend pas se présenter à sa succession pour un 3ème mandat. Toutefois, le chef de l’Etat continue d’entretenir le suspense sur le sujet, donnant rendez-vous à tous ceux qui lui posent la question, à l’approche des élections pour faire connaître sa décision. Celle-ci n’est plus loin d’être connue à la convention annoncée de son parti.



F.D.BONY
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment