Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Projet Pêches côtières : la Côte d’Ivoire active la collaboration avec la FAO

Publié le jeudi 6 fevrier 2020  |  Abidjan.net
Projet
© Autre presse par DR
Projet Pêches côtières : la Côte d`Ivoire active la collaboration avec la FAO
Abidjan,le Lundi 3 Février 2020. Le Ministère des Ressources Animales et Halieutiques (MIRAH) peut compter avec le soutien de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’Agriculture (FAO) dans la mise en œuvre de ses réformes liées au secteur de la pêche. Cette institution des Nations Unies accompagnera le MIRAH sur le Projet pêches côtières


Le Ministère des Ressources Animales et Halieutiques (MIRAH) peut compter avec le soutien de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’Agriculture (FAO) dans la mise en œuvre de ses réformes liées au secteur de la pêche. Cette institution des Nations Unies accompagnera le MIRAH sur le Projet pêches côtières. Lundi 3 Février, le Ministre Moussa Dosso a échangé à son cabinet avec une délégation de la FAO conduite par Monsieur Samy Gaiji, Représentant résident de la FAO en Côte d’Ivoire.

A cette occasion, Monsieur Samy Gaiji s’est félicité du fructueux partenariat entre son institution et le Ministère des Ressources Animales et Halieutiques, notamment l’exécution du Projet Initiative pour les Pêches Côtières – Afrique de l’Ouest (IPCAO), dont l’objectif global vise à renforcer la gouvernance, la gestion et les chaînes de valeur de la pêche côtière. Cela, par la mise en œuvre de l’approche écosystémique des pêches, des outils internationaux pertinents et des partenariats innovants en matière de gouvernance dans trois pays d’Afrique de l’Ouest (Cap-Vert, Sénégal et Côte d’Ivoire).

Par ailleurs, Monsieur Samy Gaiji a salué l’initiative de l’élaboration et de l’adoption à venir du code de la pêche, une des priorités du Ministre Moussa Dosso pour l’année 2020 avant de réitérer la contribution de son institution à poursuivre la collaboration avec le MIRAH liée à la rédaction de cet important code.

La réunion régionale de la FAO prévue du 23 au 27 mars au Zimbabwé a également été évoquée au cours des échanges.

Notons enfin que, le ministre Moussa Dosso a affiché sa ferme volonté d’organiser le secteur de la pêche ainsi que les parties prenantes, à travers un cadre réglementaire et juridique.

L’Initiative pêche côtière (IPC) est une initiative mondiale et collaborative financée par le Fonds pour l’environnement mondial (FEM), qui rassemble des agences des Nations unies et des organisations internationales de conservation de la nature pour l’amélioration de la gestion des pêches et la protection de la biodiversité marine dans les zones côtières grâce à une meilleure gouvernance et un renforcement de la chaîne de valeur des produits de la mer. L’IPC est mise en œuvre par la Banque Mondiale, Conservation International (CI), la FAO, le PNUD, le PNUE et WWF.



R. K.
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment