Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Gestion de l’environnement: le parti écologique de Côte d’Ivoire annonce une ‘’Marche verte’’ dans la commune de Port-Bouet

Publié le jeudi 20 fevrier 2020  |  Abidjan.net
Conférence
© Abidjan.net par Atapointe
Conférence de presse relative à la marche verte du parti écologique de la Côte d`Ivoire
Abidjan le mercredi 19 février 2020. Le président du parti écologique de la Côte d`Ivoire, Claude Gohourou a animé ce mercredi une conférence de presse relative à une marche verte prévue le samedi 22 février 2020 à Port-Bouet.


Le président du Parti écologique de Côte d’Ivoire (PECI), Claude Gohourou, a annoncé ce mercredi 19 février 2020, lors d’une conférence de presse, une marche verte pour le samedi 22 février, dans la commune de Port-Bouët. Cette marche ira de la plage de Vridi à Gonzagueville, où un message sera adressé à la population.

« Dans le cadre de son programme d’activités, et conformément au principe fondamental qui fonde sa charte, le Parti Ecologique de Côte d’Ivoire a décidé de mener une série d’actions de proximité et de sensibilisation à travers toute la Côte d’Ivoire, en vue d’impliquer de manière active et consciente l’ensemble de la population ivoirienne à la gestion individuelle et collective de son environnement », a indiqué le président Claude Gohourou.

Selon lui, le bilan diagnostic qui résulte de l’analyse environnementale et l’évaluation des risques liés effectué par les experts du PECI a permis de déceler, scientifiquement, plusieurs réalités inquiétantes, dont l’état de dégradation avancée du couvert forestier ivoirien, le péril de l’écosystème et de la biodiversité résultant essentiellement de la responsabilité humaine. « Cette marche historique dont nous avons l’initiative, dénommée « Marche verte »,est la première du genre organisée en Côte d’Ivoire », a fait savoir Claude Gohourou.

La manifestation, a-t-il poursuivi, sera une occasion pour interpeller les dirigeants, sensibiliser les populations et les industriels de Port-Bouët, commune qui abrite l’essentiel du littoral ivoirien, sur la nécessité de lutter contre la pollution maritime causée par la prolifération des déchets sur les plages, et partant de la préservation des espèces animales et végétales aquatiques.

Cet évènement se fait en prélude à la rentrée politique du PECI prévue pour le 06 mars prochain. Ce parti politique entend jouer toute sa partition dans le débat politique ivoirien, parce que convaincu que l’avenir et le développement durable des nations reposent sur l’ensemble des conditions naturelles, culturelles, biotiques ou abiotiques qui entourent l’Homme et qui sont susceptibles d’agir sur sa vie.

Atapointe
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment