Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Déclaration du REPPRELCI relative à la condamnation de 2 journalistes de l’opposition à 5 millions FCFA d’amende chacun

Publié le vendredi 6 mars 2020  |  Abidjan.net
Lassina
© Abidjan.net par DR
Lassina SERME, Président du Réseau des professionnels de la presse en ligne de Côte d’Ivoire (REPPRELCI)


Abidjan.net vous proposons ci-dessous l’intégralité de la déclaration Réseau des professionnels de la presse en ligne de Côte d’Ivoire (REPPRELCI) suite à la condamnation de journalistes du quotidien Le Temps.



Dans son édition du Samedi 29 février et du dimanche 1er mars 2020, le quotidien Le Temps, titrait, «Fraudes au sommet, corruption...la Côte d’Ivoire, un véritable état voyou ». Ce journal a également évoqué dans la foulée l'affaire «fraude aux concours de la fonction publique».

Les autorités judiciaires ivoiriennes se sont autosaisies pour poursuivre l’auteur de l’article, M. Barthélemy TEHIN et son directeur de publication, M. Yacouba GBANE. Ces poursuites ont abouti à un procès le mardi 03 mars 2020 pour «flagrant délit de diffamation» à l’égard d’autorités gouvernementales.

A l’issue de ce procès, les deux journalistes ont écopé d’une sanction pécuniaire de 10 millions de FCFA infligée par le Tribunal de Première instance d’Abidjan-Plateau.

Le Réseau des professionnels de la presse en ligne de Côte d’Ivoire (REPPRELCI) prend acte de cette décision des autorités judiciaires. Cependant, il juge disproportionnée cette amande infligée aux confrères.

C’est pourquoi, le REPPRELCI appelle à la clémence et à la compréhension des autorités judiciaires afin qu'elles reconsidèrent leur décision dans le contexte économique actuel qui n'est point favorable aux médias dans leur ensemble en Côte d’Ivoire où certains peinent à payer convenablement les salaires, les charges sociales et fiscales.

En attendant la suite de l’appel annoncé par le Groupe Cyclone, éditeur du journal Le Temps, le REPPRELCI saisit cette occasion pour inviter à nouveau l’ensemble des journalistes au traitement professionnel de l’information, conformément aux règles de notre métier, seuls gages de notre protection vis-à-vis des pouvoirs publics.











Fait à Abidjan le 05 mars 2020





Le Président





Lassina SERME
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment