Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Le gouvernement va mettre fin aux calvaires d’eau dans 155 sous-quartiers d’Abidjan

Publié le samedi 9 mai 2020  |  AIP
Eau
© Autre presse par DR
Eau potable


Abidjan, Le ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba, a procédé, vendredi, à Abidjan, au lancement des travaux du projet d’Amélioration des performances techniques et financières du secteur de l’eau potable (APTF), couvrant 155 sous-quartiers qui n’ont pas accès à l’eau potable

Ces travaux, d’un coût de 47 milliards de francs CFA, dureront trois mois, pour une population bénéficiaire de 1,6 million de personnes.

L’objectif de ce projet, a détaillé M. Tchagba, est de régler jusqu’en 2023, la question de la desserte en eau potable de ces sous-quartiers d’Abidjan ainsi que de ses environs et partant, améliorer les indicateurs techniques et financiers du secteur de l’eau.

Pour le ministre, il s’agit de rendre l’eau disponible à Abidjan dans plus de 95% des quartiers et sous quartiers à un niveau conforme aux standards internationaux, d’améliorer le ratio de facturation d’Abidjan d’au moins 15 points à échéance 2023 en le faisant passer de 64% à 85%.

Ce projet inscrit dans le programme «eau pour tous » permettra également l’élimination des corvées d’eau, la résolution des tensions sociales liées au manque d’eau , d’amélioration des ratios de facturation et d’encaissements d’Abidjan, la pose de plus de 800 km de réseaux de distribution (renforcement et extension).

Par ailleurs, les populations paieront l’eau potable à 423 francs CFA le m3 au lieu de 2.500 et 10.000 francs CFA dans le passé, a-t-il fait remarquer, ajoutant que dans ces zones, la production de l’eau sera renforcée avec 30.000 m3 supplémentaires.

«Nous avons adressé ce problème qui concerne 1,6 million de personnes au président de la République qui a trouvé le programme très pertinent et le Premier ministre a demandé sa réalisation. Au moment qu’on s’apprêtait pour le lancement du programme, le COVID 19 est intervenu d’où l’une des mesures prioritaires du gouvernement le lavage régulier des mains. Et pour le lavage des mains, il faut de l’eau. C’est pourquoi, nous avons tout mis en œuvre pour le lancement du projet », a relevé le ministre.

Le directeur général de la Société de distribution d’eau de Côte d’Ivoire (SODECI), Ahmadou Bakayoko, a précisé que les zones prioritaires d’urgences adressées en phase d’urgence sont essentiellement les quartiers précaires d’une part et d’autre part, les quartiers en zone périurbaine en forte croissance démographique.

«Nous sommes prêts. Nous avons déployé des éléments qui peuvent nous servir à la mise en œuvre de ce programme notamment les câbles, les véhicules, les techniciens. Automatiquement, nous sommes à la tâche dès les prochains mois et semaines que les populations puissent avoir accès à l’eau potable», a promis M.Bakayoko.

Le maire de Yopougon, Gilbert Kafana Koné a salué, au nom des communes bénéficiaires, le ministre de l’Hydraulique pour la réalisation de ce projet qui tient «si cher au président de la République».

(AIP)

bsp/fmo
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment