Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Modernisation de l’administration ivoirienne : Le ministre Roger Adom mesure l’importance des défis à relever

Publié le vendredi 15 mai 2020  |  Fraternité Matin
Raymonde
© Autre presse par DR
Raymonde Goudou-Coffie transmet les dossiers de la modernisation de l`administration à son successeur, le ministre Roger Adom


« ...En somme, nous avons pour mission de créer des conditions favorables à une administration efficace et compétitive pour la satisfaction des usagers... », indiquait, hier, le nouveau ministre de la Modernisation de l’administration et de l’innovation du service public, Roger Adom. Et ce, au cour de la cérémonie de passation de charges supervisée par le secrétaire général adjoint du gouvernement, Charlemagne Dah.

En annonçant ainsi la couleur, le ministre Roger Adom affichait sa ferme volonté de faire corps, dans ses nouvelles fonctions, avec la politique du Président de la République et du Premier ministre qui est « de rechercher constamment la qualité des institutions et la satisfaction de l’usager-client pour l’atteinte des résultats de développement escomptés ».

Une telle ambition ne peut s’atteindre qu’à partir d’une matrice d’actions. C’est pour cela que Roger Adom rappelle les principales de son département ministériel. Il s’agit de moderniser l’action de l’administration, promouvoir la transparence et l’éthique dans la gestion publique, adapter la formation à l’évolution des missions de l’administration, élaborer la politique d’informatisation de l’administration et renforcer le suivi-évaluation et l’imputabilité.

Appel à la remobilisation

A cela, il faut ajouter la poursuite et l’achèvement des grands projets en cours. Face donc à l’importance et l’immensité des défis à relever, Roger Adom a saisi l’occasion de la passation des charges pour lancer un appel à la remobilisation de ses nouveaux collaborateurs qu’il invite à travailler avec conviction et détermination.

« Nous devrons adopter une nouvelle stratégie interne de résultat, une culture privilégiant les performances de travail, la compétence, la proactivité, l’esprit d’équipe, l’exemplarité et le respect de la hiérarchie », conseille Roger Adom. Qui promet de se vêtir de ses habits du secteur privé d’où il totalise une trentaine d’années d’expériences, pour mener avec « vigueur, rigueur, honneur et intégrité », ses nouvelles fonctions.

Le nouveau ministre de la Modernisation de l’administration et de l’innovation du service public a rendu un vibrant hommage à ses prédécesseurs, surtout à la ministre Raymonde Goudou-Coffi pour les efforts consentis au service de la modernisation de l’administration, mais surtout « pour ses qualités managériales et son leadership ».
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment