Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

La GESTOCI augmente sa capacité de stockage de gaz de 2000 tonnes

Publié le mercredi 3 juin 2020  |  AIP
Le
© Autre presse par DR
Le gaz butane


Abidjan -Le ministre du Pétrole, de l’Energie et des Energies Renouvelables Abdourahamane Cissé, a procédé, mardi, au lancement des travaux de construction de la nouvelle sphère A22, de la Société de gestion des stocks pétroliers de Côte d'Ivoire (GESTOCI) d’une capacité de 2000 tonnes, au terminal pétrolier Abidjan-Vridi.

« Aujourd'hui, avec la construction de la nouvelle sphère A22 de 2000 tonnes, les capacités de stockage en gaz butane passeront de 4 000 tonnes à 6 000 tonnes à partir de février 2021 », a indiqué le directeur général de la Gestoci, Doumbia Ibrahim, qui avait à ses côtés, son adjointe, Nina Kéïta.

D’un coût de quatre milliards de francs CFA, la livraison du projet est prévue pour le premier trimestre 2021.

Outre ce projet, la Gestoci ambitionne de réaliser avec le soutien de la tutelle, à l’horizon 2025, la construction d’une sphère de 4 000 tonnes au dépôt d’Abidjan en vue de porter sa capacité de stockage globale à 10 000 tonnes pour tenir compte du niveau croissant de la consommation.

Très heureux de la matérialisation dudit projet qui créera plusieurs emplois, le ministre Cissé a exprimé ses remerciements au Directeur général et son adjointe pour leur engagement et la qualité du travail qu’ils accomplissent au quotidien afin de fournir aux populations les produits pétroliers et le butane.

Aujourd’hui, l’Etat de Côte d’Ivoire prévoit une croissance moyenne de la consommation de gaz butane d’environ 10% par an sur la décennie 2020-2030. Selon le ministre, « ce sont environ 930 000 tonnes de butane qui seront consommées en Côte d’Ivoire à l’horizon 2030 ».

Pour faire face à cette demande croissante en gaz butane, plusieurs investissements ont été réalisés afin d’accroitre les capacités de stockage ainsi que les capacités de production des centres emplisseurs en Côte d'Ivoire.

Ces investissements ont permis de porter les capacités de stockage de gaz butane de 9 800 tonnes en 2012 à environ 20 000 tonnes en 2019. Toutefois, cela reste faible pour soutenir le rythme de consommation de gaz butane, ce qui justifie cette nouvelle sphère de stockage.

A la création de la Gestoci, en 1983, les capacités de stockage en gaz butane de la société était de 2000 tonnes, réparties en deux sphères de 1000 tonnes. En 2013, avec la mise en service de la A21 de 2000 tonnes, les capacités de stockage sont passées à 4 000 tonnes.

(AIP)

bsp/fmo
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir