Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Les agents de l’AIP revisitent les fondamentaux de la profession

Publié le jeudi 9 juillet 2020  |  AIP
Agence
© Autre presse par DR
Agence ivoirienne de presse (AIP)


Les agents de l’Agence ivoirienne de presse (AIP) ont revisité, jeudi, les fondamentaux de la profession et du comportement du journaliste en période électorale à la faveur d’un atelier animé par le journaliste Lucien Ouédanou.

« Vous êtes des Thomas », a dit M. Houédanou en référence au principe du doute qui doit animer tout journaliste dans la collecte, le traitement et la diffusion de l’information au profit du lecteur.

« Allez droit au but dans l’attaque. Soyez bref et clair. Trouvez les mots pour vous faire comprendre même si vous traitez un sujet complexe, avec des phrases simples et courtes en évitant les jargons techniques », a-t-il notamment conseillé.

En allant aux sources, en recoupant et en diversifiant les informations dans une démarche analytique, le journaliste produira un contenu très crédible qui capte l’attention du lecteur au détriment du compte rendu plat des faits.

En présence de la directrice centrale de l’AIP, Mme Oumou Barry Sana, le formateur est revenu sur les notions de pyramide inversée, de reportage, d’interview, de brèves, dossiers, enquêtes, analyses et la prise de note qui permet la synthèse en étant actif et non passif dans le cadre d’un enregistrement par dictaphone.

« Ne vous contentez pas des déclarations officielles mais allez au fond en cherchant la confirmation ou la contradiction auprès des populations. Ecrivez en hiérarchisant et en structurant la narration des idées et des faits », a souligné M. Ouédanou qui a appelé à la relecture soi-même et par ses collègues de ses papiers avant leur diffusion.

La formation des agents de l’AIP portait sur « La régulation d’une agence de presse en période électorale et la révision des fondamentaux du journalisme et comportement du journaliste en période électorale ».

La secrétaire générale de l’Autorité nationale de la presse, Sidonie Amoikon, avait animé le premier atelier sur la régulation du secteur en période électorale.

Le séminaire se poursuit vendredi avec l’analyse du contenu de la production et la couverture des élections par le directeur de l’information, Pascal Kouao.

(AIP)

aaa/ask
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment