Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Kandia Camara devrait conduire le programme de travail d’AGC jusqu’aux élections

Publié le mardi 14 juillet 2020  |  AIP
Obsèques
© CICG-Côte d’Ivoire par DR
Obsèques du premier ministre Amadou Gon Coulibaly : un hommage national rendu à la présidence de la république
Une cérémonie d’hommage de la Nation à l’ex-Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly s’est tenue ce mardi 14 juillet 2020, à Abidjan, sur l’esplanade du palais de la Présidence de la République.


Le ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kandia Camara a confié mardi 14 juillet 2020, que l’ex-candidat du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) pour la présidentielle, Amadou Gon Coulibaly, lui avait fait la promesse de conduire son programme de travail jusqu’aux élections, lors de son témoignage au cours de la cérémonie d’hommage de la nation à la présidence.

« Il m’a dit, je te promets que c’est toi qui ferra mon programme de travail jusqu’aux élections. Il m’a rappelé sa promesse d’établir son programme de travail lors d’une visite à son domicile après son retour de Paris. Hélas je ne pourrai plus le faire. La méthode AGC », a dit Mme Camara dans l’émotion.

Selon elle, son souhait aurait été de rendre cet hommage à son investiture en tant que président de la République après les élections d’octobre 2020.

Dans son témoignage, elle a relevé les qualités et les compétences de l’illustre disparu, soulignant qu’il était un grand négociateur.

« Un aspect de la personnalité du Premier ministre que tout le monde reconnait aujourd’hui, c’est sa force de travail, sa passion du service public et de son engagement à servir son pays. Il a été à même de traduire en acte concret la vision économique et social du chef de l’Etat. En plus d’être un bon travailleur, il était compétent, rigoureux et très structuré. Il était doté d’une intelligence exceptionnelle, d’un esprit de synthèse. Il était effectivement notre chef », a-t-elle énuméré.

Parti pour un contrôle de santé en France le 02 mai 2020, Amadou Gon Coulibaly est rentré à Abidjan le 02 juillet. Par ailleurs ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Amadou Gon est décédé le mercredi 8 juillet 2020 à Abidjan, à l’âge de 61 ans, suite à un malaise.

(AIP)

ena/fmo
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment