Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Côte d’Ivoire: Bédié désigne Bamba Siaka comme représentant du Pdci à la Commission centrale de la CEI

Publié le samedi 1 aout 2020  |  APA
Présidentielle
© Autre presse par DR
Présidentielle 2020: cérémonie de restitution des résultats des conventions pour la désignation du candidat du PDCI-RDA
Abidjan le 29 Juillet 2020. Les résultats des conventions pour la désignation du candidat du PDCI-RDA à la présidentielle 2020 qui ont été communiqués ce mercredi ont vu l’élection de Henri Konan Bédié.


Le président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci, ex-allié au pouvoir), Henri Konan Bédié, a désigné Bamba Siaka comme représentant de la formation à la Commission centrale de la Commission électorale indépendante (CEI), institution chargée d’organiser la présidentielle du 31 octobre 2020, a-t-on appris samedi auprès du parti.

Cette entrée du Pdci à la Commission centrale de la CEI intervient après une ordonnance du chef de l’Etat modifiant la loi sur la CEI en vue de permettre l'attribution des sièges dans cette commission aux partis de l'opposition dont la représentation au Parlement est la plus significative.

De ce fait, la commission centrale de la Commission électorale indépendante (CEI) étoffe son effectif avec 16 membres au lieu de 15 membre dont trois personnalités proposées par le pouvoir et quatre proposées par l'opposition.

Avant cette ordonnance modifiant la CEI centrale, l'opposition disposait de trois sièges tout comme le groupement au pouvoir. Désormais les membres des commissions locales de la CEI passent de 7 à 8 membres dont une personnalité proposée par le préfet de région.

En outre, les Commissions locales comprennent trois personnalités proposées par le parti ou groupement au pouvoir et quatre personnalités proposées par les partis ou groupements de l'opposition.

La Cour africaine des droits de l’Homme et des peuples a ordonné, récemment, dans un arrêt que les Commissions locales de la CEI, soient revues dans leur composition pour garantir un équilibre de ces organes électoraux au plan local, à la suite d’une saisine de l’opposition ivoirienne.

AP/ls/APA
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment