Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Santé
Article
Santé

Un concours pour faire baisser la mortalité maternelle, néonatale et infantile

Publié le mercredi 5 aout 2020  |  AIP


Abidjan, Le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique par le truchement du Programme national de la santé de la mère et de l’enfant (PNSME) initie un concours pour faire baisser la mortalité et la morbidité maternelle, néonatale et infantile qui était de 614 pour 100 000 naissances vivantes en 2012.

Le lancement de cette saine compétition qui récompensera la meilleure équipe régionale dans la réduction de la mortalité maternelle, néonatale et infantile a eu lieu, mardi, au cours d’une cérémonie présidée par le directeur de cabinet du ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Pr Aka Joseph.

Pr Aka a félicité le PNSME pour l’initiative visant à améliorer la disponibilité, l’accessibilité et la qualité de l’offre de services de santé de la mère, du nouveau-né et de l’enfant et encourager les élus locaux représentés par l’Assemblée des régions et districts de Côte d’Ivoire (ARDCI) et l’Union des villes et communes de la Côte d’Ivoire (UVICOCI) ainsi que les partenaires à s’impliquer pour la réussite de cette compétition.

Un appel entendu par le représentant résidant de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Jean-Marie Vianny Yaméogo qui a promis d’accompagner le PNSME dans la mise en œuvre de ce concours et lui donner une dimension sous-régionale.

Pour M. Yaméogo, la lecture de ce prix ne doit pas seulement se limiter aux récompenses mais au nombre de vie sauvé dans les régions. « Eviter la mort d’une mère, c’est garantir la survie de plusieurs enfants et assurer l’avenir du pays », a-t-il partagé.

Souhaitant plein succès à ce concours qui se tiendra jusqu'en décembre , le représentant de l’ARDCI, Bamba Siama a également pris l'engagement d'accompagner cette initiative qui s'inscrit dans le cadre de la convention signée le lundi 27 juillet 2020 avec le ministère de la Santé et de l'Hygiène publique. Celle d'assurer une synergie en vue de faire baisser à 70 pour 100 000 naissances vivantes le taux de mortalité et la morbidité maternelle, néonatale et infantile en Côte d'Ivoire.

(AIP)

bsb/kam
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment