Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Remplacement d’Henriette Lagou à la Cei : Le Gp-Paix répond à Affi N’guessan et au Pdci

Publié le mardi 11 aout 2020  |  L’intelligent d’Abidjan


Le Groupement des partenaires politiques pour la paix (Gp-paix) a animé un point de presse le mercredi 5 août 2020 à Cocody-Les Deux Plateaux suite aux propos tenu par l’ex Premier ministre Affi N’guessan et par ailleurs président du Fpi le 20 juillet 2020 sur la chaîne Afrique media, à l'encontre du représentant du Gp-Paix à la Cei.

« L'ex-Premier ministre, Affi N'guessan, président d’une branche du Fpi, dans des propos discourtois tenus le 20 juillet 2020 sur la chaîne Afrique media, à l'encontre du représentant du Gp-Paix à la Cei, la ministre Henriette Lagou, conteste sa présence et réclame son remplacement dans la commission au motif qu'elle serait Rhdp. Suivi en cela par le Pdci d'Henri Konan Bédié qui poursuit dans la même rengaine. Ces agissements grotesques, malheureux et malencontreux à l’égard du Groupement des partenaires politiques pour la paix (Gp-Paix) et de sa représentante doivent être dénoncés pour que la sagesse habite toute la classe politique », a déclaré Rose Koné coordonnatrice par intérim du Gp-Paix dans ses propos liminaires. Selon elle, le Gp-Paix est un groupement politique de l'opposition, qui fait de la promotion de la paix son cheval de bataille et qui sait se mobiliser devant les grandes douleurs. Poursuivant Rose Koné a indiqué que les propos tenus par Affi N’guessan et soutenus par une opposition « revancharde conduite par le Pdci, est une mauvaise foi, manifeste et de l’ignorance qu’il convient de corriger ».
... suite de l'article sur L’intelligent d’Abidjan

Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment