Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Le Réseau PYPA Côte d’Ivoire initie un panel sur la participation politique des jeunes

Publié le mercredi 26 aout 2020  |  AIP


Bouaké, Le Réseau PYPA Côte d’Ivoire a organisé, lundi 24 août 2020 à Bouaké, un panel autour du thème « la participation politique des jeunes » dans le cadre de sa tribune de causerie-débat dénommée « le p’ti café PYPA ».

Quatre panélistes, à savoir Ouattara Kigbafory Inza, délégué départemental du conseil national des jeunes (CNJ), N’guessan Kouamé Tcho Sévérin de la jeunesse PDCI de Bouaké, Tiéné Inza de la jeunesse RHDP de Bouaké et Hié Stéphane de la jeunesse communale se sont prononcés sur ce thème.

Chacun d’entre eux a salué cette « belle initiative » du Réseau PYPA Côte d’Ivoire qui leur donne l’occasion d’inviter leurs camarades jeunes à les rejoindre sur la scène politique pour faire attendre leur voix. Ils ont tour à tour partager leurs expériences en vue d’inciter leurs camarades jeunes à oser comme eux et à ne pas avoir peur de participer à la vie politique ivoirienne.

Selon son coordonnateur national, Gérald Kouakou Brou, le Réseau PYPA Côte d’Ivoire entend, à travers ce type d’initiative, à inciter les jeunes à prendre leurs responsabilités de la construction de la nation ivoirienne. « Il faut que les jeunes, qui constituent 70% de la population ivoirienne, acceptent de prendre leurs responsabilités », a-t-il lancé.

Il a appelé les différents partis politiques a intégré les jeunes dans les organes de décision. « Que les jeunes ne soient pas relégués au second plan. Qu’ils ne soient pas seulement ceux qui disposent les chaises lors des réunions ou meeting politiques ou encore qu’on mobilise pour sa cause, mais qu’ils soient qui conçoivent des projets de société ou des politiques de développement », a-t-il interpellé.

La rencontre de Bouaké, qui a réuni de nombreux jeunes issus de plusieurs régions du pays dont, le Gbêkê, le Poro et le Tonkpi, visait également à installer les antennes PYPA qui serviront de points focaux ou relais de cette organisation dans ces différentes régions de la Côte d’Ivoire.

(AIP)

rkk
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment